Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 08:48

De nos jours, ces valeurs ont perdu tout leur sens et tendent à disparaître au profit de la trahison et de la méchanceté. En effet, nous vivons dans une société où être infidèle et malhonnête est non seulement monnaie courante mais aussi encouragé. Avez-vous déjà remarqué cela ? Oui, la traîtrise fait vendre. Certains se sont enrichis en créant des startups qui vous invitent sans détours à la fourberie, à la trahison et à la mesquinerie. En tant que chrétiens, nous sommes au quotidien confrontés à ces actes, que cela soit au travail, à l’école ou en famille…

TRISTE CONSTAT!

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là » 2 Timothée 3 : 1-5.

L’apôtre Paul écrivit à Timothée afin de le prévenir des temps difficiles qui allaient arriver. Nous vivons désormais ces temps. Les hommes sont fanfarons, ingrats, insensibles, déloyaux et j’en passe. Cette génération s’avère particulièrement ingénieuse au mal. Au travail, à l’école, au quotidien, tout est mis en place pour que vous usiez du mensonge, de tricheries et même de vols. Telle une spirale, le système est fait de manière à ce que vous n’ayez pas le choix. Au fur à mesure, nous arrivons à la société antédiluvienne décrite dans Genèse 6.

« Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Éternel dit : Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité. L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal ».

Le matin, ils réfléchissaient au moyen de faire le mal, le soir venu, ils pensaient encore au mal. Il est précisé que chaque jour leurs pensées se portaient uniquement vers le mal. Nous pouvons faire le même constat pour notre génération. Le bien est appelé mal et le mal est appelé bien. Les hommes rivalisent d’ingéniosité pour corrompre leurs voies. Hélas, ces comportements gagnent du terrain même parmi les chrétiens.

« [ …] aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là ».

L’amour de l’argent, le désir de reconnaissance ont poussé certains à se détourner du plan divin.

Quelles que soient les raisons, le but est le même, à savoir : satisfaire ses désirs à tout prix même si pour cela il faut user de ruse, de mensonge, de calomnies. Ces individus n’ont plus aucune retenue, même le Seigneur est relégué au second plan pour parvenir à leurs fins. L’avertissement de Paul concerne ces hommes qui se réclament du Seigneur mais qui le renient par leurs actes.

Les vrais disciples restent fermes, attachés à la Parole, et demeurent dans l’intégrité quelles que soient les situations.

C’est un triste constat qui fait mal au Seigneur, et également à tous ceux qui désirent vivre dans la droiture et l’honnêteté. Cependant, il existe encore des personnes intègres, droites et justes, non selon les hommes, mais selon Dieu. Ce caractère doit être celui de tous les chrétiens qui aiment réellement le Seigneur.

LE CARACTÈRE QUE DIEU AIME

« Il y avait dans le pays d’Uts un homme qui s’appelait Job. Et cet homme était intègre et droit ; il craignait Dieu, et se détournait du mal. Il lui naquit sept fils et trois filles. Il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de boeufs, cinq cents ânesses, et un très grand nombre de serviteurs. Et cet homme était le plus considérable de tous les fils de l’Orient. […] Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux. L’Éternel dit à Satan : D’où viens-tu ? Et Satan répondit à l’Éternel : De parcourir la terre et de m’y promener. L’Éternel dit à Satan : As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n’y a personne comme lui sur la terre ; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal » Job 1 :1-8.

Job est décrit ainsi : intègre et droit, craignant Dieu et se détournant du mal. Job n’a pas épaté l’Eternel avec ses miracles, ses guérissons, ou sa richesse. Rien de tout cela, simplement le fait d’être intègre, droit, aimant Dieu et se détournant du mal, a été suffisant pour attirer le regard du Seigneur.

L’intégrité est définie comme une fermeté, une fidélité, une stabilité et même une vérité (en paroles, en témoignage). La droiture, quant à elle, se définit comme la loyauté, la justice et l’équité.

L’intégrité, la fidélité et la droiture ont un prix, celui du rejet et de l’incompréhension.

« Dès que Potiphar l’eut établi sur sa maison et sur tout ce qu’il possédait, l’Éternel bénit la maison de l’Égyptien, à cause de Joseph ; et la bénédiction de l’Éternel fut sur tout ce qui lui appartenait, soit à la maison, soit aux champs. Il abandonna aux mains de Joseph tout ce qui lui appartenait, et il n’avait avec lui d’autre soin que celui de prendre sa nourriture. Or, Joseph était beau de taille et beau de figure. Après ces choses, il arriva que la femme de son maître porta les yeux sur Joseph, et dit : Couche avec moi ! Il refusa, et dit à la femme de son maître : Voici, mon maître ne prend avec moi connaissance de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient. Il n’est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m’a rien interdit, excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un aussi grand mal et pécherais-je contre Dieu ? Quoiqu’elle parlât tous les jours à Joseph, il refusa de coucher auprès d’elle, d’être avec elle. Un jour qu’il était entré dans la maison pour faire son ouvrage, et qu’il n’y avait là aucun des gens de la maison, elle le saisit par son vêtement, en disant : Couche avec moi ! Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors. » Genèse 39 : 5 -12.

L’intégrité de Joseph lui valut d’être accusé à tort et d’aller en prison. Or, devant la pression et les persécutions, demeurerons-nous toujours fermes ? Si demain il était imposé aux hommes le culte d’une idole sous peine de mort, serions-nous prêts, à l’instar de Daniel, Hanania, Mischaël et Azaria, à demeurer fidèles même au prix de notre vie ?

G.N.

Source : www.lesdokimos.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

Flo 20/03/2014 09:07

Chère Joy,
Toutes ces tentations que nous vivons dans notre monde occidental sont des épreuves qui sont tout autant difficiles à vivre que dans certains pays ou on tue le corps... Je m'explique : on a une profonde compassion quand on entend ou voit (puisque avec les médias, nous sommes en mesure aujourd'hui de recevoir des images du monde entier ou presque, nous avons alors sous nos yeux l'horreur de ce qu'il peut s'y passer). On intercède dans les larmes car il y a des guerres atroces qui tuent le corps au Nom de Jésus partout dans ce vaste monde, c'est insupportable de voir autant de souffrances! Mais nous les occidentaux qui ne sommes pas encore traités publiquement de la sorte, on a l'impression d'être mieux lotis. Toutefois, dans certains pays aussi difficile soit-il de vivre sa foi car des condamnations atroces peuvent s'en suivre, à côté de cela, il n'y a pas de tentations, ce sont des pays ou règne la dictature, plus ou moins déguisée, elle impose des règles très précises de vie pour tous les citoyens, ils s'y soumettent ou en paient le prix très cher! Mais chez nous, on dirait que tout va bien, sous le couvert de la tolérance, la liberté.... Seulement c'est là qu'il y a un gros hic! Rien ne va plus au contraire, car cette libéralité qui est celle du monde, nous fait baigner dans un flot de grand n'importe quoi! (Romains 8.1) Les femmes ne se respectent plus, plus elles exposent les parties intimes de leurs corps, plus elles sont "considérées" dans les hautes sphères! Donnant ainsi un exemple de libertinage, d'impudicité auquel nos jeunes filles vont bien avoir de mal à résister pour faire leur propre "place"! On ne peut plus reprendre nos enfants et encore moins ceux des autres quand ils pèchent, car les mères surprotectrices d'enfants "rois" ne supportent plus aucune règles, leur enseignant ainsi à eux à être des rebelles en puissance! Les hommes n'assument plus leur position d'autorité (dans le sens biblique et non dans cette espèce de dictature familiale, excès de pouvoir et de violence, auquel il a cru que ce terme pouvait référer bien à tort!), ils font des métiers de femmes, traînent à la maison, errent dans les rues en abusant du chômage par fainéantise, car ils ont perdu leur courage! Ils préfèrent reluquer les jeunes femmes que de s'attacher aux difficultés du foyer pour soutenir celle que Dieu leur a fait grâce d'épouser un jour! Des divorces, séparations, remariages à tout va, des enfants à multiples foyers ou le nombre d'individus croît, mais les sentiments, les partages eux diminuent au gré des jeux vidéos... L'homosexualité qu'il faut absolument trouver convenable au risque de passer pour des bourreaux des coeurs, alors que nous voyons bien les dérives de cette tolérance outrageuse qui perdent nos enfants dans un déséquilibre familial total... Bref, je ne pourrais pas tout citer ici. Mais juste dire que nous avons besoin d'intercession aussi dans nos pays, notre tentation est plus forte qu'ailleurs, tout le monde fait comme si cela n'était pas grave, comme si nous étions mieux armés face à cette suprématie de la tentation! Mais c'est faux! Nous avons des pierres d'achoppement dedans et hors de nos foyers, dans nos écoles, à notre travail... tous les jours, qui occasionnent des chutes de pierres pourtant bien vivantes de l'édifice de notre Dieu! Si on veut marcher en sainteté de vie, on est seul(e)s, rejetés en permanence mais en plus, on ne peut demander de soutien à personne, car nos persécutions ressemblent à des petits bobos anodins face aux problèmes du monde qui semblent bien plus durs... Alors notre isolement est encore plus prononcé, c'est un enfermement spirituel, affectif, familial, qui crée des chrétiens amoureux de Jésus complètement dépressifs, car ils n'ont pas la nourriture solide qui peut les garder debout face à toutes ces tentations si nombreuses et si insidueuses! Notre nourriture c'est la Parole de Dieu, mais elle ne peut prendre effet que si on la met en pratique, et comment faire cela quand on se retrouve à devoir courir du matin au soir, à régler de la paperasse toutes les 5 minutes pour tout et n'importe quoi, à ne pas pouvoir nous réunir au quotidien car il ne faut surtout pas risquer de déranger l'autre dans son intimité de vie, sinon gare aux reproches ? Bref, tout est fait pour nous voler notre temps et notre énergie. C'est là que nous devrions nous soutenir efficacement, entièrement, et pas en nous rencontrant quelques dimanches dans des structures spécialement établies à cet effet parce que c'est "comme ça qu'il faut faire", non! On peut effectivement établir des relations à ces occasions, mais si on se place sous le couvert de cette autorité religieuse au lieu de le faire sous celle du Saint-Esprit, rien de bon de durable ne tiendra une fois que chacun rentre tranquillement chez soi se cacher dans sa petite vie bien établie! Etre UNIS les uns aux autres, se voyant, se parlant, partageant tout sans jugement, cela demande bien plus que des réunions ou on lit des versets et on chante pour louer, puis on reprend son train train quotidien sans même veiller à ce que tout ce qui a été évoqué sois mis en pratique dans les vies!... Mais faut-il encore pouvoir avoir encore assez d'amour dans le coeur pour être capables de vouloir passer par le brisement quand il le faut, être en mesure de pardonner à l'autre quand on le voit en déroute au lieu de se croire debout et de le juger!... Bref, on a pas choisi de vivre de ce côté-là du globe, au coeur de ces ténèbres qui nous entourent dans les mensonges et la calomnie, tout comme ceux qui vivent dans des pays ou la guerre tonne à tout va et qui se font massacrer sans que les autorités ne s'occupent de régler ces problèmes puisque la plupart sont corrompus et ne voient plus que leur propre intérêt! Mais notre souffrance, aussi incomparable soit-elle face à la leur, pour des raisons visibles évidentes, n'en ai pas moins une souffrance réelle permanente pour laquelle nous avons besoin de tout autant de soutien dans la prière et aussi (je dirais même surtout) dans la communion fraternelle et la charité. Chère Joy, pourrais-tu me contacter en privé s'il te plait, car je n'ai pas tes coordonnées email personnel, j'ai une proposition à te soumettre pour l'édification commune. Tu as mon mail à présent, je l'ai renseigné sur ce commentaire. Bien à toi et à vous tous, dans l'amour de Jésus, Flo

fontaine 04/02/2014 08:34

Dieu veut nous ramener à Sa Parole...
Qu'il te bénisse Joy
Je t'embrasse

Jean 03/02/2014 10:23

Difficile aujourd'hui de faire comprendre que l'intégrité, la droiture , la vérité et tout ce qui est juste est le meilleur chemin... et pourtant on n'imagine pas Jésus autrement...