Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 08:00

Jésus vint dans la peau d’un humble charpentier, originaire de la ville la plus modeste, du pays le plus méprisé de toute la terre. La plupart de ceux qu’il appela à prêcher son Évangile étaient des gens «simples et sans instruction». Cela n’a jamais changé et il en sera ainsi jusqu’à la fin. Le Seigneur s’apprête à corriger la tendance qu’a l’Église à juger les hommes d’après leurs références. La faculté de théologie ou l’institut biblique qu’ils ont suivi, ou même d’après la personne qui leur a imposé les mains, au lieu de les juger à leurs fruits. Cette erreur est en grande partie responsable des égarements et des ténèbres qui prévalent encore dans l’Église. Le Seigneur nous a mis en garde contre une telle folie et, dès le commencement, sa propre manière d’agir a témoigné contre cette attitude.

 

Ceux qui persistent dans cette erreur — à savoir juger d’après les références des personnes — tomberont et feront tomber les autres. Ceux qui ne se repentent pas de cette attitude rejetteront ceux que le Seigneur envoie et approuveront ceux qu’il n’a pas envoyés. Dès à présent, nous ne devons plus juger personne selon la chair (l’extérieur) mais selon l’esprit. Dans les temps à venir, le seul moyen qui nous permettra de reconnaître ceux qui sont de vrais messagers sera de réagir comme le fit le sanhédrin en Actes 4/13 : «Lorsqu’ils virent l’assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, car ils se rendaient compte que c’était des gens du peuple, sans instruction. Ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus».

 

Telle est la seule référence qui soit vraiment digne de confiance : la présence du Seigneur dans la vie de quelqu’un. Les diplômes obtenus dans telle ou telle école, l’expérience, et même la capacité à interpréter l’Écriture avec précision et facilité, peuvent être des atouts, mais ils ne devraient jamais constituer la seule base sur laquelle nous acceptons ou approuvons qui que ce soit. La question à poser est la suivante : la personne en question a-t-elle été avec Jésus ? Annonce-t-elle Jésus, ou bien ce qui peut être vrai, mais qui constitue en réalité le fruit de l’arbre de la connaissance ?

 

 

La détermination du Seigneur à envoyer ceux qui ne sont pas dignes selon les critères du monde est un jugement contre l’orgueil et la rébellion du monde; il s’agit précisément de l’orgueil et de la rébellion qui entraînèrent la chute de l’homme et qui exposent la terre entière au jugement de Dieu. Si l’Église ne s’en repent pas, elle sera elle-même touchée par le jugement qui va s’abattre sur le monde pour cette raison. Même le grand apôtre Paul, qui était loin d’être sans instruction, manifesta son ministère «dans un état de faiblesse, de crainte et de grand tremblement» (1 Cor. 2/3). Comme il l’écrivit aux Galates, ces derniers furent mis à l’épreuve à cause de sa chair, mais ils le reçurent comme un ange (ou un “messager”) de Dieu (4/14). Si nous voulons recevoir la vérité et ceux qui sont véritables, nous devons regarder au-delà des apparences, aimer la vérité plus que notre orgueil, et aimer et accepter ouvertement les humbles, car Dieu «résiste aux orgueilleux, mais il donne sa grâce aux humbles» (Jac. 4/6).

 

Source : www.lesarment.com

 

Ceux qui persistent dans cette erreur — à savoir juger d’après les références des personnes — tomberont et feront tomber les autres. Ceux qui ne se repentent pas de cette attitude rejetteront ceux que le Seigneur envoie et approuveront ceux qu’il n’a pas envoyés. Dès à présent, nous ne devons plus juger personne selon la chair (l’extérieur) mais selon l’esprit.

Ceux qui persistent dans cette erreur — à savoir juger d’après les références des personnes — tomberont et feront tomber les autres. Ceux qui ne se repentent pas de cette attitude rejetteront ceux que le Seigneur envoie et approuveront ceux qu’il n’a pas envoyés. Dès à présent, nous ne devons plus juger personne selon la chair (l’extérieur) mais selon l’esprit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires