Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 21:46

L'histoire d'un soldat blessé à mort pendant la première guerre mondiale.



- Jean a été touché, il est tombé ! crie Jacques.
Il se rend compte que la blessure de Jean est fatale.

C'était en France, pendant la 1ère guerre mondiale.

Le combat était intense tout au long de la tranchée.
Jacques s'efforce d'arrêter l'hémorragie de son camarade lorsque soudain il l'entend dire :

"Peux-tu m'indiquer le chemin du ciel ?"



LA QUESTION


Jacques se penche sur le blessé.

- Je regrette, Jean. Je ne sais pas le chemin. Mais je vais demander aux autres.
Partant en courant le long de la tranchée, il interroge les hommes qui se trouvent là, mais personne ne peut lui répondre.

La question est transmise à seize hommes successivement.
Aucun d'entre eux ne connaît le chemin du ciel.

Pensez donc ! Ces jeunes soldats d'un pays dit "christianisé" ne peuvent pas aider leur ami mourant.

Ils sont tous exposés à la mort, mais pas un d'entre eux ne connaît le chemin qui mène au ciel !
Quand un homme est près de mourir sur le champ de bataille, il a besoin de la vérité.

Nos pensées, nos conclusions ou nos suppositions ne servent absolument à rien.
Les bonnes oeuvres, le baptême, la confirmation, la communion et les pénitences ne peuvent pas aider Jean qui est en train de mourir dans un fossé quelque part en France.
C'est d'un Sauveur qu'il a désespérément besoin
.

Auriez-vous pu indiquer le chemin du ciel à Jean ?
Auriez-vous su ouvrir la Bible et exposer le plan de salut de Dieu ?
Il s'y trouve exprimé en termes clairs ;
Mais savez-vous dans quels passages ?



LA REPONSE


Dans la tranchée, la question continue à courir le long de la ligne : "Jean va mourir et il aimerait savoir le chemin du ciel. Qui peut le lui indiquer ?"

Enfin, un soldat répond :

- Je connais le chemin, mais je ne peux pas quitter mon poste."

Il tire de sa poche une petite bible, l'ouvre et dit :

- Lisez ce verset à Jean. Dites-lui d'écouter attentivement. C'est le chemin qui mène au ciel.
Rapidement le message et la bible remontent dans la tranchée jusqu'à Jacques qui retourne vers son ami.

- J'ai la réponse, Jean. Ecoute bien. Voilà le chemin du ciel :

" Dieu a tant aimé le monde, qu'Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle". Jean 3 : 16

Jean ouvre de grands yeux.

- Relis-le !

Retenant ses larmes, Jacques répète les paroles qui communiquent la vie.
Une expression se dessine sur le visage de Jean alors qu'il dit dans un souffle :

- " Quiconque croit ".

Un moment plus tard, sa face s'illumine.

Avec un sourire, il murmure : "Je crois", puis il expire.

Il a quitté le champ de bataille, pour être avec Christ !

Jean a trouvé le chemin du ciel à la dernière minute.


Auteur inconnu
(Editions Bibles et Littérature Chrétienne)



CONCLUSION
(Joy)


Et vous, connaissez-vous le chemin qui conduit au ciel ?

Pensez à l'histoire de Jean, et prenez votre décision.

Le salut est un choix personnel.





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires