Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 14:47



Lecture de base
 : Phillipiens 3 : 12-14

 

 

I Ce qui nous empêche d’aller de l’avant

 

Nous-mêmes (ce que nous sommes), la paresse, les fréquentations, les soucis, l’incrédulité, la routine, la peur, l’activisme, le péché, la désobéissance, les soucis, la convoitise, la fausse doctrine, l’orgueil, la fierté, la religiosité, le non pardon, la culpabilité etc.

Ne plus rester en arrière, ne pas figer l’instant présent comme Pierre à la transfiguration = 3 tentes pour Jésus, Moïse et Eli.

« Oublier ce qui est en arrière… courir vers le but de la vocation céleste en JC. »

Course = il y a un prix à remporter. Mais la vie chrétienne est aussi un combat contre nous-mêmes. L’ennemi ne peut rien faire si nous ne lui laissons pas une porte ouverte.

 

II Ce qui va nous faire aller de l’avant

 

a L’amour doit être le moteur – pour le Seigneur et pour les autres Marc 12 : 30-31.

a La repentance, la foi, une sainte crainte de Dieu, la sanctification, la prière de foi, la consécration, la Parole de Dieu, l’amour de la vérité, l’obéissance…= un style de vie.  

aConduit par le Saint-Esprit Jean 16 : 13.

a La joie du Seigneur est ma force. La tristesse, l’angoisse nous empêchent d’aller de l’avant.

a L’assurance de sa délivrance à tout moment « Je sais que mon Rédempteur est vivant et Il se lèvera le dernier sur la terre» Job 19 : 25.

a Cherchons et affectionnons les choses d’en haut selon Colossiens 3 : 1-4 car le péché et les choses ici-bas entravent notre marche.  

a« Cherchons premièrement le Royaume de Dieu… » Mat 6 :33.

a Notre Royaume n’est pas terrestre mais céleste d’où nous attendons notre Bien-Aimé Sauveur et Seigneur de nos vies.  

a Je cours vers le but pour suivre Jésus Seul conduit par le SE Philippiens 3 : 14.

ECT.

 

III Exemple de Lot

 

Genèse 19 :17 : « Sauve-toi pour ta vie, ne regarde pas derrière toi, ne t’arrête pas dans la plaine, sauve-toi vers la montagne de peur que tu ne périsses »

 

A La montagne

Lot n’a pas cru qu’il pourrait aller jusqu’à la montagne. Méditer Genèse 19 : 12-26.

La montagne représente la Présence de Dieu. Se hâter d’aller dans la Présence de Dieu. Se hâter d’aller à la montagne et non pas s’arrêter dans une ville, dans la plaine (le monde).

Si nous croyons en la Parole de Dieu, ce qu’Il nous a promis, Il l’accomplira.

La montagne = je veux aller de l’avant.

 

B Quel obstacle peut m’empêcher d’aller de l’avant – à la montagne ?

La culpabilité par exemple. Mais il faut réaliser la puissance de la croix.

Le péché, la distraction, la paresse, la religiosité, le non pardon, les convoitises etc.

Rien n’est jamais perdu. L’excellence est devant. Derrière c’est la mort. La femme de Lot est devenue un statut de sel.

Il n’y a que moi qui puisse être un obstacle. Le chemin de la repentance doit toujours être là.

Exode 19 :4-6 « Je vous ai portés sur des ailes d’aigle »

Toute la terre est à moi.

Ne ratons pas le temps quand Jésus nous dit « viens ». Pierre a marché sur les eaux. Notre foi nous fait marcher sur les eaux. Viens dans ma Présence, viens à la montagne.

Lot aurait rencontré Dieu à la montagne.

Pourquoi ne l’a-t-il pas fait ? Parce qu’il n’avait pas exercé sa vie à connaître Dieu dans une intimité. Dans les moments difficiles, le Père ne pouvait pas le porter parce qu’il n’avait pas la foi qu’il pourrait aller à la montagne.

Genèse 13, Abraham a laissé Lot choisir. Il savait que les promesses de Dieu s’accompliraient. Il avait été à la montagne. Il avait goûté à la Présence de Dieu et dans cette intimité, il a appris à obéir et à faire confiance que ce que L’Eternel dit, sa main l’accomplit. Il était tranquille. Il n’avait pas besoin de se battre avec Lot. Il l’a laissé choisir. Allelluia ! Quelle leçon pour nous.

Mais Lot n’était pas un homme de foi qui voit l’invisible, qui voit Canaan.

Il n’était pas un familier de Dieu, un ami de l’Eternel comme Abraham. Lot a regardé avec les yeux de la chair, ce qui est beau. Il n’avait pas à se fatiguer « Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée » v 10. « Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s’avança vers l’orient. » La chair ne voit que ce qui lui plaît, pas de prix à payer, pas de fatigue. Egoïstement, sans même se poser la question que peut-être ce serait bon pour son oncle plus âgé d’avoir cette plaine.

Lot a convoité la plaine. Ce n’est pas un habitué de la montagne.

Dieu ne pouvait pas lui montrer le danger qui était devant lui en faisant ce choix : v 12-13 « Lot habita dans les villes de la plaine, et dressa ses tentes jusqu’à Sodome. Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l’Eternel ».

Attention à nos choix faciles qui cachent la mort !

Même si c’est le désert, ou la vallée de l’ombre de la mort, Le Seigneur nous a promis qu’Il nous donnera « tout lieu que foulera notre pied ».

 

C La  ville, la plaine

La ville, la plaine représente le monde, Babylone.

Avons-nous choisi la plaine, mais Dieu nous dit « continue, sauve-toi jusqu’à la montagne ». « Sors de Babylone ! »

Nous ne connaissons pas le moment du retour du Seigneur.

Dans la plaine, nous n’entendons pas la trompette sonner. A la montagne, nous discernons les signes et nous sommes prêts à rencontrer notre Dieu.

Lot a choisi la plaine. Il n’avait pas appris à vivre en communion avec Dieu. Il n’a pas été porté sur les ailes d’aigle.

 

A la montagne, nous recevons de nouvelles directions. Nous ne nous laissons pas divertir par les choses de la vie. Nous allons persévérer pour gagner la course. Nous désirons la gagner.

Nous aurons choisi la bonne part qui ne nous sera pas ôtée (comme Marie).

 

« Les anges insistèrent auprès de Lot, en disant : Lève-toi…. » verset 15.

Dieu insiste en nous parlant jour après jour dans sa Parole, la Bible.

« Lève-toi ! Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera » Ephésiens 5 : 14.

Elle est une lampe à nos pieds, elle nous montre le chemin.

La Parole ne nous montre pas loin mais juste à nos pieds. Chaque pas d’obéissance à la Parole que nous faisons fortifie notre foi et nous donne des ailes pour atteindre la montagne.

Le Père ne nous a pas choisis pour nous disqualifier après. Non ! Son but c’est que nous allions de l’avant. Nous sommes un peuple vainqueur de la mort et du péché à cause du prix que Jésus a remporté pour nous sur la croix. Choisissons la montagne.

Regardons avec les yeux de Dieu, ne regardons pas en arrière, aux oignons d’Egypte. Soyons comme Josué et Caleb.

 

Focalisons-nous sur la course. Tout pour Jésus.

 

 

JESUS EST A LA PORTE. ES-TU PRÊT ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires