Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 10:41

28_fleurs_neh2-20.jpg

 

Quelque soit notre âge, Dieu peut nous faire entrer dans une nouvelle saison.

 

1- Même si nous sommes dans l’hiver de notre vie terrestre, si nous n’avons pas terminé notre mission, il peut encore susciter quelque chose de nouveau.

 

Lisons dans le livre de l’Exode l’histoire de Moïse. Nous voyons que les hébreux étaient esclaves en Egypte et que, sur l’ordre de Pharaon, tout garçon qui naîtrait serait jeté dans le fleuve car ce peuple devenait trop nombreux (Exode 1.22). Mais lorsque Moïse est né, sa mère vit qu’il était beau, et elle le cacha pendant trois mois (Exode 2.2). Dieu avait un projet précis pour ce bébé, il ne pouvait pas mourir, alors il a inspiré sa stratégie à sa mère : elle prit une caisse de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix ; elle y mit l’enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve. La sœur de l’enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait (Exode 2.3-4).

 

Et il arriva que la fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner. Elle a aperçu la caisse, et lorsqu’elle l’a ouverte, elle a vu le petit garçon. Elle en eut pitié, et elle dit : c’est un enfant des Hébreux (Exode 2.6). C’est alors que la sœur du bébé est venue lui proposer d’aller chercher une nourrice parmi les femmes des Hébreux. Va, lui répondit la fille de Pharaon. Et la jeune fille alla cherche la mère de l’enfant (Exode 2.8). C’est donc sa propre maman qui a nourri ce bébé et quand il eut grandi, elle l’amena à la fille de Pharaon, et il fut pour elle comme un fils. Elle lui donna le nom de Moïse, car dit-elle, je l’ai retiré des eaux (Exode 2.10).

 

Moïse a donc reçu une éducation princière, et il a été instruit dans toute la science des Egyptiens (Actes 7.22), peuple le plus civilisé de l’époque. Cependant il n’oubliait pas son origine et un jour il se rendit vers ses frères, et là, voyant un égyptien frappant un hébreu, il tua l’égyptien (Exode 2.12). Mais Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Moïse s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian (Exode 2.15). Il avait alors quarante ans (Actes 7.23).

 

En lisant Exode 2 : 16-22, nous voyons que Moïse a décidé de rester dans ce pays, qu’il s’est marié avec Séphora, fille du sacrificateur de Madian, et qu’il a eu un fils.

Une nouvelle vie commençait pour lui, et il n’avait sans doute pas le désir de retourner en Egypte … mais Dieu avait un projet précis pour lui : faire sortir de ce pays son peuple, les enfants d’Israël (Exode 3. 1 à 10).

Moïse a fait toutes sortes d’objections, et même dit : Ah ! Seigneur, envoie qui tu voudras envoyer. Alors la colère de Dieu s’enflamma contre Moïse (Exode 4.13, 14). Finalement il a obéi. Il avait alors quatre-vingts ans (Exode 7.7) lorsque Dieu l’a conduit vers Pharaon pour accomplir l’œuvre pour laquelle il était né, pour laquelle il l’avait protégé de la mort.

 

2- Pour les plus jeunes, qui se sentent peut-être dans un hiver spirituel, voici une histoire vraie qui démontre que lorsque Dieu a décidé quelque chose pour notre vie, rien ne lui résiste !  Cela se passe avant la guerre de 1940 : une jeune fille anglaise était missionnaire en Kabylie, elle avait le projet de repartir en Angleterre pour un congé de quelques mois, et sa famille avait organisé une visite lui permettant de rencontrer un jeune pasteur missionnaire.

 

Seulement la guerre a commencé, les communications avec son pays ont été coupées, et ses projets n’ont pas pu se réaliser ! Ce fut une grande déception pour elle, alors elle s’engagea encore plus à fond dans l’œuvre du Seigneur … mais Dieu n’avait pas dit son dernier mot ! Il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, mais c’est le dessein de l’Eternel qui s’accomplit  (Proverbes 19.21).

 

En 1942, le 24 décembre au soir, alors qu’il y avait une tempête de neige, des camions militaires anglais sont arrivés dans son village, un camion du convoi ayant du se tromper de chemin, les autres avaient suivi. Elle a fait entrer les soldats dans la salle de classe pour y faire un campement de fortune. Il y avait parmi eux un aumônier, et il lui a demandé si elle connaissait Melle X. Sa réponse a été : mais c’est moi ! En fait, il était ce jeune missionnaire qu’elle devait rencontrer lors de son séjour en Angleterre. Quel choc ce fut pour tous deux ! Ils se fiancèrent cette nuit même, puis attendirent la libération pour se marier, et ils partirent ensemble en mission.

 

 

Dieu est vraiment souverain. Pour Lui, les obstacles n’existent pas. Lorsque le temps d’entrer dans une nouvelle saison est arrivé, cela s’accomplit ! C’est Lui qui change les temps et les circonstances (Daniel 2.21).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

parfum de louange 14/05/2010 20:42



mercipour tion passage ma Joy





Parfum de Louange



Joy 17/05/2010 23:17



Coucou Parfum de Louange.... Quel beau bouquet... Merci beaucoup...