Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:43

Fond d'écran Mer déchaînée

 

Une révélation du Rév. David Wilkerson reçue le 15 février 2011 avant sa mort

 

Je vais vous dire dans quelques minutes comment j’ai reçu ce message. Dans Matthieu 24, la Parole nous dit: « Veillez donc, puisque vous ne savez quel jour votre Seigneur viendra… C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. » (Matthieu 24:42 et 44).

 

Prière


Père saint, je crois que Tu envoies maintenant Tes anges et je crois qu’ils sont en train de réunir Tes élus des quatre vents. Le jour du Seigneur approche. Père, Tu m’as parlé si clairement cette semaine dans un songe, et je vais vous partager ce songe dans un instant, et je prie, Seigneur Jésus, afin que Tu éveilles nos cœurs, Tu m’as dit de prêcher ce message cet après-midi et Je T’obéis. Je ne sais pas qui Tu as envoyé ici et pourquoi Tu les a amenés, mais ce message est pour tous, et je Te prie, Saint-Esprit, de nous réveiller de notre sommeil. Tu nous aimes, Tu es notre Père, mais Tu es très sérieux dans ce que Tu dis dans Ta Parole, ce n’est pas une plaisanterie et ce n’est pas une comédie pour nous faire rire. Seigneur, Tu ne tardes pas à venir, Tu nous dis que Tu viens comme un voleur dans la nuit. Cette nuit ne devrait pas nous surprendre, parce que nous devrions nous tenir éveillés à Ta venue. Cher Saint-Esprit, fais Ton œuvre de conviction parmi Ton peuple. Au Nom de Jésus.


Le Songe


Mardi dernier, j’ai eu un songe de la part du Seigneur, et Il me parlait de Son retour prochain. Dans ce songe, je réalisais que j’étais en train de monter à la rencontre du Seigneur dans les airs. C’était l’enlèvement: il y avait une multitude de personnes qui montaient, il y avait une très puissante force d’attraction qui nous élevait dans les airs. Les anges étaient venus nous chercher. Ils entraient dans les maisons et allaient chercher des personnes. Je savais avec certitude que je m’en allais à la maison. Le Seigneur Jésus était venu, et nous étions tous rassemblés par les anges qui venaient chercher ceux qui s’étaient préparés (« …celles qui étaient prêtes entrèrent avec Lui au festin des noces, et la porte fut fermée » (Matthieu 25:10)).


Il y avait des milliers et des milliers de personnes qui montaient. « Comme l’éclair part de l’orient et luit jusqu’à l’Occident. » Je voyais cet enlèvement se dérouler comme au ralenti. Je me rappelle tout particulièrement que je voyais dans une maison trois personnes que je reconnus, deux de ces personnes étaient des amis proches, et l’autre était un membre de ma famille. Ce qui me surprenait le plus, c’était que nous passions tout droit et que ces personnes ne montaient pas, elles restaient là. J’ai eu soudain un sentiment de terreur et je me dis: « Oh Dieu, ils sont restés en arrière! » Et le Seigneur m’a fait ressentir pendant quelques moments la terreur et la détresse de ceux qui restaient là et qui n’étaient pas enlevés. Je sus à ce moment avec certitude que tous ceux qui s’appellent chrétiens, et qui disent : « Seigneur, Seigneur » et qui ne vivent pas pour Dieu, et qui se servent de la grâce comme prétexte pour vivre dans le péché, vivront ce que ce verset dit – ce verset est devenu très réel dans mon esprit! « Quiconque me dit: Seigneur, Seigneur , n’entrera pas forcément dans le Royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de Mon Père qui est dans les cieux… Alors Je leur déclarerai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de Moi, vous qui commettez l’iniquité. » (Mathieu 7:21,23).


Même si ces chrétiens semblaient endormis, ils savaient ce qui était en train d’arriver, ils savaient que Jésus étais venu. Je voyais des mains levées vers le ciel et j’entendais le monde crier pour attirer l’attention afin qu’eux aussi puissent être enlevés. Je m’entendais qui leur criais :  » Sortez de la foule, sortez de la foule  », comme si en se séparant du monde, ils pourraient être enlevés, mais nous avons continué à monter et nous avons passé tout droit. J’ai ressenti quelque chose que je n’avais jamais expérimenté de ma vie. Même si j’avais entendu parler du retour de Jésus toute ma vie par mon père et par mon grand-père, cette expérience n’était pas descriptible par des mots.


La Bible nous dit que nous serons changés en un instant, en un clin d’œil, et que ce corps corruptible va revêtir un corps incorruptible comme le Sien. La Parole nous dit que nous devons être prêts « car les noces de l’Agneau sont venues, et Son épouse s’est préparée. » – Apocalypse 19:7. Il vient pour ceux qui L’attendent en vue de leur salut.


J’ai ressenti le sentiment d’horreur de ceux qui connaissaient l’Evangile, qui ont connu l’amour, la miséricorde et la grâce de Dieu, et qui n’étaient pas prêts, ils ne s’étaient pas préparés. Dans mon songe, je voyais des multitudes de personnes terrifiées qui hurlaient et qui essayaient de sortir de la foule pour être remarquées, mais il était trop tard, nous avons passé tout droit et elles sont restées.


Je savais que je m’en allais au ciel avec le Seigneur, mais je ressentais à propos de mes deux amis et du membre de ma famille qui étaient restés, un sentiment douloureux, car je les voyais dans une terreur incroyable et une détresse indescriptible.


« Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé; de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée. Veillez donc, puisque vous ne savez quel jour votre Seigneur viendra » (Matthieu 24:40,41 et 42). Il vient !


Je me souviens que je ressentais une sérénité parfaite, et une paix qui n’est pas de ce monde, il n’y avait pas de crainte, je voyais des nuages en dessous, les personnes qui étaient là avaient revêtu leurs corps glorieux, on se regardait tous avec stupéfaction et étonnement, personne ne pouvait parler, ça s’est fait si vite, en un instant, en un clin d’œil, nous étions tous rassemblés des quatre vents, on ressentait cet amour qui est insondable et qui dépasse toute intelligence. Je savais que j’étais à la maison et que la terre n’était plus, ou je ne l’apercevais plus. Satan ne pouvait plus nous toucher, il n’y avait plus de péché, il n’y avait que pureté et sainteté, il n’y avait plus la possibilité de se perdre, je suis éternellement à Lui. Tout était absolument indescriptible, nous avions revêtu nos corps glorieux, et il y avait ce sentiment que toute la Parole de Dieu était accomplie, tout ce que j’avais toujours cru et prêché sur le retour du Seigneur s’était accompli. Ce sentiment de réalité et de vérité que l’on sentait, était le vrai monde, la vraie vie, la vraie réalité, c’est l’éternité. Tout est passé, tout est devenu nouveau, comme dans un rêve, le passé n’existait plus.


Dieu nous avait donné Sa grâce et Sa miséricorde, et Il nous avait donné tout le temps de nous repentir, afin de vivre dans Sa gloire. Tout-à-coup je me souvins dans le songe ce que j’étais en train de faire, je disais: « Mais Seigneur, qu’est-ce qu’il arrive, avec tous ceux qui sont restés, et qui n’ont pas été enlevés? Ceux qui sont restés en arrière, et qui pensaient qu’ils étaient prêts, ils ne sont pas ici! Seigneur, que s’est-il passé avec eux? Ils sont perdus! » C’est le sentiment que j’avais en moi. Ce n’est pas un sentiment qui va être là quand Jésus va revenir, mais je crois que Dieu a voulu me faire ressentir ce que ces gens vivaient dans leur détresse. Tout-à-coup alors que je pensais à tous ceux qui étaient restés, je me réveillai, je m’assis carrément dans mon lit et je pensai: « Ceci est le songe le plus incroyable que j’ai eu dans ma vie. » Soudain, ces paroles se firent entendre dans mon esprit comme un tonnerre! ‘ÊTRE PRÊT N’EST PAS UNE PLAISANTERIE! »


Je me suis étendu sur mon oreiller, et Dieu m’a dit: » Mon peuple ne prend pas cela au sérieux, ils en parlent, mais, leur façon de vivre démontre qu’ils ne croient pas que Je revient bientôt et qu’ils doivent se préparer parce que Je viens chercher une Eglise, GLORIEUSE, SANS TACHE, NI RIDE, NI RIEN DE SEMBLABLE, MAIS SAINTE ET SANS DÉFAUT » (Éphésiens 5-27).


Il y en a beaucoup qui vont rester en arrière parce qu’ils ne se sont pas préparés. J’ai dit au Seigneur: « Mais qu’en est-il de Ta grâce, de Ta miséricorde et de Ton amour? » Et le Seigneur m’a dit: « Je suis tout cela, mais le temps de la grâce va bientôt prendre fin. « Je pris Ma houlette Grâce, et Je la brisai, pour rompre Mon alliance que J’avais traitée avec tous les peuples. Elle fut rompue ce jour-là; et les malheureuses brebis, qui prirent garde à Moi, reconnurent ainsi que c’était la parole de l’Éternel » (Zacharie 11-10 et 11). Et Mon peuple ne s’est pas préparé!


J’ai donné Ma grâce et Mon Fils pour que le monde se convertisse et pour qu’il se détourne du péché, pour qu’il vive dans la sainteté. « Vous serez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » (Matthieu 5:48). « Offrez vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable » (Romains 12:1). « De même que celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite (1 Pierre 1:15) ».


Dans la majorité des églises aujourd’hui, on ne prêche plus le retour de Jésus, on ne prêche plus contre le péché et que l’on doit vivre dans la sainteté, que nous devons nous séparer du monde (2 Corinthiens 6:14 à 18).


« Comme aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il à l’avènement du Fils de l’homme. Car dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour ou Noé entra dans l’arche, et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge viennent et les emportent tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme » (Matthieu 24-37, 38 et 39).


« Mon peuple n’est pas prêt pour Mon retour prochain. Ils vivent plus pour eux-mêmes que pour Moi. Ils vont à l’église le dimanche, et ils ont hâte que la réunion finisse pour retourner à leurs activités, ils vivent loin de Moi. Pourtant, la parole dit que s’ils s’approchent de Moi, Je M’approcherai d’eux. Ils ne pensent qu’à s’amuser, et ils ne pensent pas à se préparer pour Ma venue. Mon peuple s’ennuie maintenant dans les églises. Pourquoi est-ce que les chrétiens sont-ils devenus tièdes et durs, pourquoi sont-ils dans la confusion morale et n’ont-ils plus de discernement, et pourquoi accueillent-ils n’importe quelle doctrine qui vient de l’enfer? Ils sont tellement attachés au monde et aux choses de ce monde. Pourtant Dieu dit: « N’aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde, si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui »(1 Jean 2:15). Leur amour pour Jésus se refroidit de plus en plus. Tout cela parce que premièrement les pasteurs eux-mêmes sont endormis et n’ont aucune vie spirituelle en eux. Ésaïe nous dépeint quelques un de ces pasteurs. « Ses gardiens sont aveugles, sans intelligence; ils sont tous des chiens muets, incapables d’aboyer; ils ont des rêveries, se tiennent couchés, aiment le sommeil. Et ce sont des chiens voraces, insatiables; ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre; tous suivent leur propre voie, chacun selon son intérêt, jusqu’au dernier » (Ésaïe 56-10-11). Le verset 9 parle de toutes sortes d’esprits mauvais qui se sont emparé des brebis pour les dévorer, à cause de ces pasteurs endormis. Vous toutes, bêtes des champs, venez pour manger, vous toutes, bêtes de la forêt! » (Ésaïe 56:9).


Des hommes aveugles sans aucun message venant du Saint-Esprit, sans aucune tristesse dans leur cœur pour les brebis qui se font dévorer, ils ne comprennent plus rien aux choses spirituelles. Ils arrivent à l’église sans aucune révélation nouvelle du Seigneur, ils ne reçoivent plus leurs messages directement du cœur de Dieu. Ils sont aveugles et endormis, parce qu’ils passent leurs soirées devant la télévision à regarder des ordures: « L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera illuminé; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres… » (Matthieu 6:23) .


Ces pasteurs n’ont aucune vie, aucune puissance et ils prêchent pour un salaire. « Ses chefs jugent pour des présents, ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, et ses prophètes prédisent pour de l’argent; et ils osent s’appuyer sur l’Eternel; ils disent: ‘L’Eternel n’est-Il pas au milieu de nous?’ » (Michée 3-11).


Cette attitude est tellement répandue dans l’Eglise que ce n’est pas étonnant que nous vivions dans une nation éloignée de Dieu et rétrograde. C’est aussi pour cela que bien des églises ferment leurs portes, il n’y a plus d’hommes de Dieu qui vivent dans la prière et dans le jeûne, et qui cherchent vraiment à connaître Jésus! Pourtant, l’apôtre Paul, presque à la fin de sa vie, faisait cette prière:  » Mon but est de Le connaître, lui…  » (Philippiens 3:10).


Il n’y a plus d’hommes de Dieu qui pleurent en faveur des brebis, sachant qu’il y en a parmi elles qui s’en vont en enfer.

Malgré tout cela, nous avons notre part de responsabilité. Même s’il y a beaucoup de pasteurs morts spirituellement et qu’il y a beaucoup d’églises mortes, la Bible nous dit que nous allons avoir à rendre compte pour nous-mêmes. Nous avons la Parole de Dieu et le Saint-Esprit pour nous guider et nous aider à la comprendre. Vous ne pourrez pas au jour du jugement faire tomber le blâme sur aucun pasteur ni sur aucune église. Vous avez votre Bible, étudiez-la et apprenez à connaître Jésus par vous-mêmes, et mettez-la en pratique. « Ainsi quiconque entend de Moi ces paroles et les met en pratique sera semblable à un homme sensé qui a bâti sa maison sur le roc » (Matthieu 7:24).


Nous n’aurons aucune excuse au jour du jugement! Ceux-là seuls qui sont prêts vont être enlevés pour se marier avec Christ! « Car les noces de l’Agneau sont venues, et son épouse s’est préparée. » (Apocalypse 19-7). L’ÉPOUSE S’EST PRÉPAREE!


Jésus ne revient pas pour une épouse qui dort, Il revient pour une épouse qui L’attend. « L’ESPRIT ET L’ÉPOUSE DISENT: VIENS! »


Si vous aimez vraiment Jésus, aujourd’hui, le cri de votre cœur va être: « Seigneur qu’est-ce que je dois faire pour être prêt? » Nous avons beaucoup à faire pour nous préparer, mais le Saint-Esprit m’en a énuméré trois, alors que j’étais encore dans mon lit cette nuit là. Ces versets sont venus très clairement dans mon esprit. Premièrement: « Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu. Préoccupez-vous de ce qui est en haut, et non de ce qui est sur la terre » (Colossiens 3:1 et 2). Fixez votre regard sur Jésus et sur Sa parole et non sur ce qu’il y a dans ce monde. La Parole nous encourage à racheter le temps, car les jours sont mauvais (Ephésiens 5:16). La Bible nous dit aussi: « Quand le Christ, VOTRE VIE, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec Lui dans la gloire » (Colossiens 3:4). Si Christ est VOTRE VIE, alors vous allez monter avec Lui dans la gloire. Ce n’est pas votre carrière, votre travail, vos loisirs et tout se qui vous retient dans ce monde qui doivent être votre vie, mais CHRIST!


Je sais qu’une tempête arrive sur ce monde, le Seigneur me l’a fait savoir très clairement, et ceux qui ont des dettes vont souffrir beaucoup. Le Seigneur nous demande de ne rien devoir à personne autant dans le Nouveau Testament que dans l’Ancien Testament. Le prophète Habakuk nous dit, sous l’inspiration du Saint-Esprit:  » … Malheur à celui qui accumule ce qui n’est pas à lui! Jusques à quand ?… Malheur à celui qui augmente le fardeau de ses dettes » (Habakuk 2:6). Sortez de vos dettes, sortez de vos dettes! Les soucis et les fardeaux étouffent la Parole en vous. Jésus dit: « Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la Parole, mais en qui les soucis du monde et la séduction des biens de ce monde étouffent cette Parole et la rendent infructueuse » (Matthieu 13:22). L’esprit de convoitise! Toujours plus, toujours plus, ne jamais être rassasié! Tout cela possède vos pensées, tous ces désirs de convoitise empêchent la semence de produire du bon fruit. Ceux qui aiment vraiment Dieu vont L’aimer de toute leur pensée. C’est le premier et le plus grand commandement de Dieu.


Je vous dis dès maintenant avec un cœur brisé qu’il y en a une multitude qui pensent qu’ils vont être aux noces de l’Agneau, et malheureusement, ils vont se faire dire: « Le roi entra pour voir les convives, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et grincements de dents » (Matthieu 22-11 à 13). Ceux qui aiment vraiment le Seigneur passent du temps avec Lui, en Sa présence, tous les jours (pas seulement cinq minutes le matin). Comment pouvez-vous me dire que vous l’aimez si vous Le négligez jour après jour. Ne me dites pas que vous allez à Sa rencontre dans les nuées. NON, vous ne monterez pas, vous allez être laissés.  » … l’un sera pris et l’autre laissé » (Matthieu 24:40). Vous ne l’aimez pas.


Vous dites: « Mais David, où sont Sa miséricorde et Sa grâce? » Sa Parole est miséricorde et grâce, mais elle nous dit: « Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut? » (Hébreux 2:3). Ça c’est la parole de Dieu, ça c’est la miséricorde et la grâce.


J’ai ressenti l’horreur et la détresse de ceux qui vont rester, et il n’y a pas de plus grande détresse qui puisse exister que celle-là, il n’y en a jamais eu de semblable, et il n’y en aura jamais plus. L’apôtre Paul nous dit: « Connaissant la crainte du Seigneur, nous cherchons à convaincre les hommes. »


—David Wilkerson pleure—

 

Nous, pasteurs, allons nous tenir devant un Dieu Saint un jour et nous allons être jugés. Personne sur la terre ne pourrait me payer pour faire ce que je fais. Un jour, je vais avoir à rendre compte devant Dieu, et je peux vous regarder droit dans les yeux, avec un cœur brisé et avec la miséricorde et la grâce de Dieu que je n’ai rien à me reprocher. L’apôtre Paul nous dit: « Connaissant la crainte du Seigneur, nous cherchons à convaincre les hommes. »

 

Pause —–David Wilkerson pleure—

 

La Bible dit: « N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns, mais exhortons-nous mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez le jour s’approcher. Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une attente terrifiante du jugement et de l’ardeur du feu prêt à dévorer les rebelles! Si quelqu’un a violé la loi de Moïse, il est mis à mort sans pitié, sur la déposition de deux ou trois témoins. Combien pire, ne pensez-vous pas, sera le châtiment mérité par celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, tenu pour profane le sang de l’alliance par lequel il avait été sanctifié, et outragé l’Esprit de la grâce! » (Hébreux 10:25 à 29). Êtes-vous devenus un chrétien seulement du dimanche? Je vous le dis, je n’ai que faire d’une église du dimanche matin seulement.


Que faites-vous durant le reste de la semaine, passez-vous votre temps devant la télévision?


Voici ce que le Saint-Esprit m’a dit deuxièmement: Écoutez bien attentivement, vous ne pouvez pas être prêts, si vous ne réglez pas avec Dieu tout ce qui est mauvais dans votre cœur, chaque blessure, chaque racine d’amertume, chaque animosité, et ce que je vous dis maintenant a été confirmé ici ce matin avec grande puissance par le Saint-Esprit.


Allons dans Jacques chapitre 5, je vous ai dit que le fait d’être prêt n’était pas une plaisanterie. Je n’essaie pas d’être fanatique, comprenez-moi, je désire seulement vous prêcher la vérité afin que vos âmes soient sauvées. Je vous demande de m’écouter, et voyez que mon cœur est préoccupé pour vous, comme vous ne l’avez jamais vu, parce que beaucoup d’âmes parmi vous dépendent de ce que vous allez faire maintenant. Après ce message, je suis prêt à me laver les mains, à cause de plusieurs d’entre vous qui refuseront de se repentir.


Écoutez attentivement ce que Jacques a à nous dire: « Prenez patience, affermissez vos cœurs, car l’avènement du Seigneur est proche. Ne parlez pas en mal les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés; voici le juge est à la porte » (Jacques 5:8 et 9). Le juge se tient à la porte! Jacques nous explique une manière de nous préparer au retour de Jésus, en rendant notre cœur pur, en n’ayant aucune racine d’amertume ou d’animosité contre un frère ou contre une sœur et en ne parlant pas en mal d’eux, afin qu’il n’y ait rien qui nous sépare de Dieu dans notre union avec Lui. L’apôtre Jean nous dit: « Celui qui prétend être dans la lumière, tout en haïssant son frère, est encore dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres et ne sait où il va, parce que les ténèbres ont rendu ses yeux aveugles » (1 Jean 2:9 et 11).


Nous entendons beaucoup de cochonneries psychologiques aujourd’hui, de faux raisonnements qui essaient de mettre le blâme de nos attitudes de péché sur notre passé, afin d’excuser nos péchés, et d’empêcher la conviction du Saint-Esprit qui voudrait nous amener à la repentance. NON, NON, NON, ce qui vous sépare de Dieu est dans votre cœur, pas dans votre passé, vous devez vous repentir et aligner vos cœurs sur la Parole de Dieu avant que Jésus ne revienne.


Pause —–David Wilkerson pleure encore—

 

Dieu dit, écoutez-moi s’il vous plaît: « J’en ai assez de vos plaintes, J’en ai assez de vos lamentations, J’en ai assez de vos critiques et de vos murmures, REPENTEZ-VOUS! Si vous avez quelque chose contre un frère ou une sœur, vous feriez mieux de régler ce problème tout de suite, c’est urgent. Est-ce que vous rejetez la Parole de Dieu qui dit: « Supportez-vous les uns les autres et, si l’un a à se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonnés, pardonnez-vous aussi » (Colossiens 3:13). Et Marc 11:26 dit: « Lorsque vous êtes en prière, si vous avez quelques choses contre quelqu’un, pardonnez-vous, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos fautes. »


Vous me dites que vous êtes prêts pour le retour de Jésus, alors que Dieu ne vous pardonne même pas vos péchés si vous avez quelques choses contre quelqu’un, ou parce que vous gardez rancune à un frère ou à une sœur. Ne savez-vous pas que Dieu vient chercher une épouse qui a un cœur pur? La Bible dit: « Heureux ceux qui ont un cœur pur, car ils verront Dieu » (Matthieu 5:8). Écoutez-moi bien, vous voulez être réunis avec les élus lorsque les anges vont venir pour rassembler les élus des quatre vents. Cela m’importe peu quelle théologie vous avez, ou quelle doctrine vous croyez, cela m’est égal de quelle manière vous excusez vos péchés, je me demande de quelle sorte de grâce vous couvrez vos péchés mais la Bible dit que si vous ne pardonnez pas à vos frères de tout votre cœur, votre Père ne vous pardonnera pas non plus, et vous allez mourir dans vos péchés. Vous allez mourir dans vos péchés. Oubliez que vous êtes prêts pour le retour de Jésus, vous allez mourir dans vos péchés si vous ne vous repentez pas, peu importe ce qu’ils vous ont fait, la Parole vous dit de pardonner. C’est certain et très clair dans la Parole que tout chrétien qui ne pardonne pas ne peut pas être sauvé. Maintenant cela va devenir un petit peu plus sévère, allons ensemble dans l’Évangile de Mathieu au chapitre 24 aux versets 48 à 51.


S’il vous plaît, remarquez que ce serviteur était un chrétien mais il a développé un cœur mauvais, voyez, il appelle Dieu « mon Maître ». Il appelle Dieu son Maître et parle même de Son retour.


« Mais si c’est un mauvais serviteur qui se dise en lui-même: Mon maître tarde à venir; s’il se met à battre ses compagnons de service, et s’il mange et boit avec les ivrognes, le maître de ce serviteur viendra le jour ou il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas; il le mettra en pièces et lui fera partager le sort des hypocrites: c’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents.


Dans le verset 49, l’expression dans les textes grecs « battre ses compagnons » veut dire littéralement: « frapper verbalement avec la langue ». Cet individu s’installe au téléphone et s’enivre de paroles qui sont du poison et qui empoisonnent ceux qui l’entendent. Ils sont intoxiqués par la calomnie et la médisance, cela peut-être une épouse qui parle de son mari ou un mari qui parle de son épouse ou un frère ou une sœur et ainsi de suite, et cela persiste sans qu’il y ait jamais repentance. « Tu t’assieds et tu parles contre ton frère, tu diffames le fils de ta mère. Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu. Tu t’es imaginé que Je te ressemblais; mais Je vais te reprendre et tout mettre sous tes yeux » (Psaumes 50:20 et 21).


Cela peut aussi être quelqu’un qui parle contre son patron ou un compagnon de travail et ils persistent à s’enivrer de ces paroles mauvaises jour après jour. Ils sont ivres et intoxiqués. C’est du poison. Je sais que je parle à quelqu’un prophétiquement en ce moment, qu’il soit ici ou qu’il écoute cette cassette ou qu’il lise cet article. Vous êtes en train de vous endurcir et vous êtes déterminés à ne pas pardonner. N’oubliez pas que le vrai pardon de Dieu oublie les offenses et que nous devons aussi oublier leurs offenses avec l’aide du Saint-Esprit. Laissez-moi vous citer ce verset: « la pauvreté spirituelle et la honte sont le partage de celui qui rejette la correction, mais celui qui a égard à la réprimande est honoré » (Proverbes 113:18). Ceux qui vivent avec des péchés dans leurs cœurs n’entendront pas la trompette de Dieu.


Dieu dit: « Si vous vous repentez, Je vais vous envoyer Mon Saint-Esprit avec Ma miséricorde et Ma grâce, et Je vais répandre sur vous Ma bénédiction en abondance. » « Dieu donne Son Saint-Esprit à ceux qui Lui obéissent » (Actes 5:32). Si vous refusez de vous repentir, Je vous dis que la malédiction va venir sur vous, et J’ai vu cela se produire dans beaucoup de ministères et dans la vie de beaucoup de chrétiens. Ils ont perdu la présence de Dieu, ils vivent dans les ténèbres, ils ne comprennent plus rien aux choses spirituelles, ils n’ont plus de révélation, ils n’entendent jamais la douce voix du Saint-Esprit leur parler, ils sont confus et ILS NE SONT PAS PRÊTS! Je vous le déclare que c’est le temps de prendre la Parole de Dieu au sérieux, de croire ce qu’elle dit, et de la mettre en pratique. Dieu est très sérieux dans ce qu’Il dit.

David Wilkerson ressent la tristesse du Saint-Esprit dans son cœur et il ne parle plus, il pleure.

C’est un Dieu d’amour et de miséricorde, mais Il est aussi un feu dévorant. Il va consumer par ce feu tous ceux qui se moquent de Sa grâce. « Combien pire, ne pensez-vous pas, sera le châtiment mérité par celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, tenu pour profane le sang de l’alliance par lequel il avait été sanctifié, et outragé L’Esprit de la grâce! » (Hébreux 10:29).


Toute ma vie j’ai prêché la grâce et la miséricorde de Dieu, mais sachez avec certitude que la grâce va bientôt prendre fin. ‘Je pris Ma houlette grâce, et Je la brisai, pour rompre Mon alliance que J’avais traitée avec tous les peuples » (Zacharie 11:10).


Lorsque la porte de l’arche de Noé fut fermée (par Dieu Lui-même), il n’était plus possible d’y entrer. Repentez-vous tandis qu’il en est encore temps. Jésus vous attend avec amour, Il pleure encore sur Jérusalem (la Jérusalem spirituelle). Il vous attend pour vous rendre libres et Celui qu’Il affranchit est réellement libre. « Si donc le Fils vous rend libres, vous serez réellement libres » (Jean 8:36). Tout ce que vous avez à faire, c’est de lui dire: « Ô DIEU, je ne veux plus de ces péchés dans mon cœur, libère-moi, ces péchés sont en train de détruire mon âme et dévorer ma vie. » Pleurez devant le Seigneur et tournez-vous vers Lui de toute votre cœur, mettez-vous en règle avec Dieu. Soyez réconciliés avec Lui, préparez-vous à Son prochain retour. Je sais que ceci n’est pas un message pour vous faire crier de joie, mais c’est un message qui peut sauver vos âmes. Examinez vos cœurs maintenant devant le Saint-Esprit. Premièrement, est-ce que Christ est dans votre vie plus que le sport ou la télévision et toutes autres choses qui prennent tout votre temps, toutes vos pensées, et qui pourraient vous fermer la porte du ciel, parce que tout ce qui passe avant le Seigneur devient de l’idolâtrie? « Fils de l’homme, ces gens-là portent leurs idoles dans leur cœur, et ils attachent les regards sur ce qui les a fait tomber dans l’iniquité [la télévision]. Me laisserai-Je consulter par eux? » (Ézéchiel 14:3). Est-ce que vos yeux sont placés devant la sensualité, est-ce que vous avez des regards de convoitise? Dieu veut aussi purifier vos yeux. Y a-t-il quelque chose de trop difficile pour le Seigneur, tout ce qui est requis, c’est une vraie repentance. Il vient pour ceux qui ont un cœur pur.


Vivez-vous dans l’adultère ou dans la fornication? Le Seigneur essaie-t-Il de vous convaincre depuis longtemps d’abandonner vos péchés? Et pourquoi résistez-vous, selon ce que dit le Saint-Esprit: « Aujourd’hui, si vous entendez Sa voix, n’endurcissez pas vos cœur, comme lors de la révolte… » (Hébreux 3:7 et 8)? Ceux qui endurcissent leurs cœurs n’entendent plus la douce voix du Saint-Esprit qui essaie de vous amener à la repentance. Non, non, n’attendez pas, tournez-vous dès maintenant vers Dieu, laissez Sa grâce vous aider à vous détourner du mal et à revenir à la sainteté.


Avez-vous négligé Sa Parole, l’avez-vous négligée jour après jour, ne cherchant plus Sa face, ne cherchant plus à Le connaître plus intimement? Alors ce qu’il vous reste à faire, c’est Lui demander pardon, un pardon très sincère qui vient du cœur, repentez-vous devant le Saint-Esprit de Dieu.


Écoutez-moi, je sais qu’un message comme celui-là, apporte de la tristesse dans vos cœurs, tant que le Saint-Esprit n’aura pas fait l’œuvre en vous par ce message. Et nous savons que la tristesse selon Dieu produit une repentance QUI MÈNE AU SALUT et que l’on ne regrette pas, tandis que la tristesse du monde produit LA MORT (2 Corinthiens 7:10).  Par cette repentance, vient une joie immense et une paix qui surpasse toute intelligence, et tout cela vient inonder votre cœur, parce que vous avez obéi à Sa Sainte Parole. Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.


 ÉCOUTEZ-MOI TOUS, CECI N’EST PAS UNE PLAISANTERIE !

 

By David Wilkerson

Source : http://www.worldchallenge.org/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean 22/07/2011 09:23



Notre fils n'est sans doute pas prêt et c'est notre crêve coeur....



Joy 24/07/2011 20:43



Vos prières ne sont pas vaines... Le Seigneur aura le dernier mot dans sa vie au nom de Jésus. Sincèrement...



fontaine 22/07/2011 08:15



Le Seigneur a dit que l'enlèvement ne pourra pas encore avoir lieu..son Eglise n'est pas prête !!!  Jusqu'à quand sera-t-Il patient ?


Merci Joy pour ce rappel qui est si précieux pour tous...


Bise et bon vendredi !



milliearuna 21/07/2011 18:04



Nous avons en premier à craindre SON NOM SAINT. "Que ton nom soit sanctifié" ! c'est ainsi que Jésus nous dit de commencer à prier. Mettons-nous à genoux avec un coeur humble et contrit, pour
recevoir la Sainte crainte de son nom, et de sa justice ! mi...



Joy 21/07/2011 19:51



"Que son Saint Nom soit sanctifié dans les moindres recoins de nos vies"..... Sois bénie et fortifiée ma chère Mi...