Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 07:45

perenoel.jpg

 

 

UNE AUTRE REFLEXION SUR NOËL

 

 

Source : www.latrompette.net

 

L'esprit de Noël n'est pas l'Esprit de Dieu. C'est un esprit de traditions religieuses venant des religions païennes.

Sources :
- http://www.cuttingedge.org/news/n1132.cfm
- Les Deux Babylones chap 3
- Good News Letter 4e trim 97 Former Catholics for Christ

 

L'esprit de Noël n'est pas l'Esprit de Dieu. C'est un esprit de traditions religieuses venant des religions païennes.

Les Chrétiens évangéliques qui fêtent Noël sont des Chrétiens qui ont gardé un levain de tradition religieuse qui ne vient pas de la Parole du Seigneur.

- Tout d'abord, en Christ, nous ne sommes plus sous une loi de tradition, mais sous la loi de l'Esprit de vie. Et donc nous n'observons plus les jours ni les fêtes. C'est sur un ton de reproche que Paul dit aux Galates : Vous observez les jours, les mois, les temps et les années! (Galates 4:10).

- D'autre part, nous ne devons pas participez aux oeuvres des ténèbres. Demandons au Seigneur qu'Il nous donne le discernement pour comprendre l'origine et l'objectif de la fête de Noël.

C'est une fête qui a pour origine le père du mensonge, et qui a pour but de nous détourner de Jésus, la Vérité.

Noël ne faisait pas partie des premières fêtes de l'église. Ce n'était pas célébré dans l'église apostolique, pendant au moins les trois premiers siècles de l'histoire de l'église! Il était suffisant, pour les premiers Chrétiens, de savoir que Jésus, leur Seigneur et Sauveur, était né. Ils glorifiaient Dieu parce que Jésus était indéniablement venu en chair et en os. Le jour et l'heure de Sa naissance étaient sans importance pour eux, parce que Jésus n'était plus physiquement sur terre. Il était retourné dans les cieux. Et c'était à Jésus ressuscité et exalté qu'ils s'adressaient, et non pas à un bébé dans une étable. Jésus-Christ n'est plus un bébé. Il n'est plus un "Christ-enfant," mais le Maître exalté de tous. Et il ne revient pas sur la terre en forme de bébé chaque année au temps de Noël !

Comment donc l'Église Catholique Romaine a-t-elle fixé la date du 25 décembre pour la fête de Noël ?  En voici la raison: longtemps avant le IV' siècle, et même bien avant l'ère chrétienne, les païens célébraient une fête à cette même époque de l'année, en l'honneur de la naissance du fils de la reine Babylonienne. Cette même fête fut adoptée par l'Église Romaine à l'époque où les religions Babyloniennes mystérieuses furent introduites par l'Empereur Constantin, qui comprenait le rôle essentiel que la religion jouait dans l'ancienne Rome. En donnant le statut officiel au Christianisme, il apporta la paix interne à l'Empire. Il y avait un besoin d'unir le paganisme et le Christianisme, et il a beaucoup contribué à christianiser leurs idolâtries païennes. Des hommes vertueux, comme Tertullien vers l'an 230, s'efforcèrent d'arrêter le flot de l'apostasie, mais en dépit de tous leurs efforts, l'apostasie se développa, jusqu'à ce que l'Église, à l'exception d'un petit reste, fut engloutie sous la superstition païenne.

Peut-on établir que la naissance de Jésus a eu lieu vers le 25 décembre ?  Il n'y a pas dans la Bible un seul mot sur le jour ou l'époque de la naissance de Jésus. Au contraire, les circonstances entourant sa naissance rapportées dans la Bible montrent que cette naissance ne peut pas avoir eu lieu en hiver ! Lorsque l'ange annonça sa naissance aux bergers de Bethléem, ils paissaient leurs troupeaux pendant la nuit au milieu des champs. Le froid de la nuit, de décembre à février, est très vif en Israël, et les bergers n'avaient pas l'habitude de garder les troupeaux dans les champs après la fin d'octobre. Et si quelqu'un pense que l'hiver n'est pas rigoureux dans ce pays, qu'il se rappelle les paroles de Jésus : "Priez que votre fuite n'arrive pas en hiver. " Or, si l'hiver était une mauvaise saison pour fuir, ce n'était assurément pas une saison où les bergers pouvaient demeurer dans les champs. Il est donc absolument impensable que Christ soit né à la fin de décembre.

Le Père Noël

Saint Nicholas était, au 4ème siècle, l'évêque Catholique de Myra en Asie Mineure, qui donnait des friandises aux enfants. Il fût canonisé par l'Église Catholique Romaine, considéré comme un ami spécial des enfants et leur protecteur. Le personnage du Père Noël vient de cette tradition. Le costume rouge vient du fait que les évêques et les cardinaux Catholiques en Italie portent le rouge. Saint Nicholas était aussi connu comme Kriss-Kringle, une corruption du Christ-Kindl allemand : Enfant-Christ.

La plupart des Chrétiens sont inconscients de ce blasphème.

Le Père Noël est un substitut blasphématoire pour Dieu! Il lui est donné systématiquement des pouvoirs surnaturels et des attributs divins que Dieu seul possède.

On dit qu'il connait tout; il sait quand chaque enfant dort, se réveille, a été méchant ou bon, et sait exactement ce que tous les bons enfants veulent. On le rend aussi omniprésent. Pendant une nuit de l'année, il visite tous les "bons enfants" dans le monde et leur laisse des cadeaux, étant apparemment partout en même temps. On le rend aussi tout puissant; il a le pouvoir de donner à chaque enfant exactement ce que chacun d'eux veut.

De plus, on fait du Père Noël un juge souverain. Il n' a de compte à rendre à personne. Quand il "vient en ville," il vient avec un sac plein de récompenses pour ceux dont la conduite a été acceptable à ses yeux.

Le Père Noël est devenu un des mythes les plus populaires, même parmi les Chrétiens nés de nouveau. On accepte bien que Jésus est né, et cette vérité réjouit énormément le cœur de chaque Chrétien, mais le mythe du Père Noël déforme la vérité de la naissance de Jésus en mêlant subtilement la vérité avec le mythe du Père Noël. Quand des parents chrétiens mentent à leurs enfants concernant le Père Noël, ils détournent l'attention des enfants pour les concentrer sur un homme joufflu vêtu d'un costume rouge ayant des qualités ressemblant à celles de Dieu. Tout ceci porte l'enfant à croire qu'il peut plaire à Dieu avec des "bonnes actions" pour gagner Sa faveur, comme il doit le faire pour le Père Noël. Aussi, ils enseignent que peu importe à quel point l'enfant a été méchant, il sera récompensé quand-même par Dieu, comme le Père Noël ne manque jamais d'apporter des cadeaux. Même dans les demeures de Chrétiens pratiquants, le Père Noël a pris la place de Jésus dans la sensibilité et l'affection des enfants. Il est devenu l'esprit incontesté, le symbole, et l'objet central de Noël.

Examinons les deux listes ci-dessous :

1 - Le Père Noël a une chevelure blanche et laineuse.

2 - Le Père Noël est barbu.

3 - Le Père Noël a un habit rouge.

4 - On ne sait pas à quelle heure le Père Noël va venir.

5 - Le Père Noël pénètre dans les maisons à la manière d'un voleur, dans la nuit.

6 - Le Père Noël est un surhomme, car il distribue des jouets à tous les enfants de la terre en une seule nuit.

7 - Le Père Noël sait tout sur nous, car il sait comment on s'est conduit tout au long de l'année ; il sait si on a été gentil ou méchant. Il sait si on dort ou non.

8 - Le Père Noël vit perpétuellement.

9 - On apprend aux enfants à demander au Père Noël tout ce dont ils ont envie.

10 - Le Père Noël appelle les enfants vers lui.

11 - Le Père Noël représente la paix que le monde donne (La trêve des confiseurs). Il est l'image de la période des "fêtes de Noël".

En comparant cette liste avec celle ci-dessous, on voit que l'esprit de Noël est un esprit usurpateur, qui cherche à usurper la gloire de Jésus.

1 - Jésus-Christ a une chevelure blanche comme la laine (Apo. 1:14).

2 - Jésus-Christ a une barbe (Es. 50:6).

3 - Jésus-Christ est revêtu de rouge (Apo. 19:13, Es. 63:2).

4 - L'heure de Sa venue reste un mystère (Luc 12:40, Marc 13:33)

5 - Le Seigneur Jésus-Christ va venir comme un voleur dans la nuit (Matt: 24:43-44).

6 - Le Seigneur Jésus-Christ est tout-puissant (Matt. 28:18, Apo. 19:6).

7 - Le Seigneur Jésus-Christ connaît toutes choses (Héb. 4:13, 1 Jean 3:20).

8 - Le Seigneur Jésus-Christ est éternel (Jean 8:58, Apo. 1:8 et 21:6).

9 - L'Ecriture nous prescrit de nous approcher avec assurance du Trône de la Grâce dans tous nos besoins (Héb. 4:16).

10 - Le Seigneur Jésus veut que les enfants aillent vers Lui (Marc 10:14).

11 - Le Seigneur Jésus-Christ est le Prince de la Paix et l'image parfaite de Dieu. (Es. 9:6, Héb.1:3).

Si on réfléchit sérieusement au mythe du "Père Noël" à la lumière de la Bible, on découvre avec consternation une vérité saisissante : ce Père Noël ("Santa Claus" pour les anglo-saxons), a entièrement remplacé le Seigneur Jésus-Christ dans d'innombrables vies.

Un grand nombre de pasteurs chrétiens déplorent le fait que le Père Noël a aujourd'hui usurpé la place de Jésus-Christ dans le cœur et les pensées de beaucoup d'enfants et d'adultes. Satan tire les ficelles qui actionnent ce monde, séduisant enfants et adultes pour les éloigner de Jésus-Christ et les attirer vers le Père Noël. Ce Père Noël incarne parfaitement l'amour de ce monde et de tout ce qui fait partie du système de ce monde.

C'est évident : cette contrefaçon, dans le Père Noël, des attributs de Jésus-Christ ne peut être le fait du hasard. Le premier chapitre du Livre de Job (versets 6 et 7) nous apprend que Satan parcourt la terre et s'y promène de long en large comme nous le ferions dans un simple jardin. Satan exerce sa domination sur tout ce qui n'est pas livré à Dieu. Il est là comme un habile marionnettiste qui tire les ficelles de ses pantins. Assurément, en ces temps qui sont les derniers, Satan a voulu détourner de Jésus l'amour des enfants, pour l'accaparer à son profit.

Il a aussi communiqué aux enfants l'amour des objets matériels, et cet amour de soi-même qui veut qu'on amasse le plus possible de cadeaux. Le personnage du Père Noël est un moyen efficace pour parvenir à ce but. Avec le "Père Noël", on incite les enfants à s'approcher d'une source polluée pour recevoir des cadeaux. On les encourage à bien se conduire pour un mauvais motif, et on leur inculque l'amour des objets matériels au lieu de leur apprendre à aimer Dieu.

Dès l'âge le plus tendre, les enfants apprennent à s'attacher aux biens matériels, à se faire offrir le plus de cadeaux possible, à s'aimer eux-mêmes par-dessus tout, du fait qu'on les pousse à croire à ce mythe païen du "Père Noël".

Echanger des cadeaux n'est pas chose mauvaise en soi, mais les enfants doivent bien sûr apprendre qu'il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir. De plus, il n'est pas bon d'associer dans l'esprit des enfants la période de Noël à la tradition d'échanger des cadeaux. Nos enfants doivent savoir que nous ne sommes pas du monde.

Et vous devez leur enseigner que le Seigneur Jésus est le Don le plus merveilleux qui ait jamais été accordé dans toute l'histoire de l'univers : Il est le Don de la Vie éternelle !

Si vous comprenez à quel point la figure du Père Noël est une contrefaçon délibérée du Seigneur Jésus-Christ, vous voyez combien il est facile d'entraîner les enfants dans l'égarement spirituel en leur permettant de croire à ce mythe et de participer à des activités qui s'en inspirent. Dites la vérité à vos enfants au sujet de Noël, au sujet du Père Noël, et veillez à ce que le Seigneur Jésus soit le centre de toutes choses pour vos enfants.

NB : Ceux qui voudraient lire d'autres informations sur les origines païennes de la fête de Noël trouveront une foule d'informations pertinentes à ce sujet dans le chapitre 3 du livre Les deux Babylones (Alexander Hislop, éditions Fischbacher, Paris).

http://www.maranatha77.com/texte.php?id=162

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fontaine 26/12/2011 08:52


Un petit coucou rapide pour te souhaiter une bonne semaine en attendant l'année prochaine


Bisous

milliearuna 26/12/2011 08:22


En plus, je déteste le mensonge. Chacun de nous avons été très déçu d'apprendre que l'histoire du père noêl est fausse. C'est vraiment écoeurant jusqu'au bout cette falsification. milliearuna

Rosia 25/12/2011 10:49


Je te souhaite un bon Dimanche


Bisous------------------



fontaine 24/12/2011 09:57


Espérons que nos pensées vont chaque jour vers le Seigneur et que ces jours nous permettent à nous de témoigner encore davantage de Lui !


Dieu te bénisse Joy


Bise

Rosia 24/12/2011 09:17


 


 


 

Un coucou rapide-------


Je passe te souhaiter un très bon week-end


Bisous-----------