Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 20:13

Alleluia.jpg

 

Outre la perfection de Dieu dans sa création et dans sa nature. Dieu est aussi parfait dans son SALUT. « La loi n’a rien amené à la perfection » nous précise Hébreux 7 : 19. Christ est donc venu apporter un salut parfait pour amener à la perfection ceux qui ont accepté d’être mis à part pour Dieu « Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés » Hébreux 10 : 14.

 

Le terme grec utilisé ici pour « amener à la perfection », signifie qu’une chose ou qu’une personne est menée à une étape où l’œuvre est finie, achevée pour l’utilisation proposée. Un bébé est parfait, un enfant est parfait, mais si tous deux restent dans le même état toute leur vie, cela deviendra anormal.

De même, un chrétien nouveau-né est déjà « parfait », mais c’est une perfection qui s’inscrit dans un mouvement et non dans une réalité fixée dans le temps.

 

L’homme qui rentre par la foi dans ce salut, rentre déjà dans la perfection de Dieu et peut déjà puiser en Lui sa sainteté.

 

Il serait utile ici de souligner quelques défauts dans la conception de la perfection que connaît l’homme.

 

1- La première erreur serait de croire que, par ses propres efforts, l’homme peut acquérir cette perfection.

 

N’oublions jamais que seul le Saint-Esprit peut nous mettre à part, et que la sanctification est l’œuvre de Dieu dans nos vies sur la base de la justification reçue lors de la conversion de l’homme à Christ.

 

 

2- La seconde erreur est de croire que nous sommes déjà arrivés et que nous n’avons plus qu’à nous reposer maintenant dans notre salut. En Matthieu 5 : 48, Jésus nous ordonne littéralement : « vous serez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. » Dieu restera toujours le modèle absolu de perfection auquel chaque chrétien est appelé à ressembler. La course durera tant que nous sommes sur cette terre. Paul, en Philippiens 3 : 12, nous dit « ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ. » Dans cette course, la perfection est présentée comme le but à atteindre, et le moment où j’ai été saisi par le Christ, comme la ligne de départ.

 

 

Dans un temps où le Saint-Esprit agit d’une manière particulière en donnant son attouchement dans une plus grande mesure, certains s’inquiètent de voir des gens peu avancés dans cette course recevoir des bénédictions et vivre des temps forts avec Dieu, au détriment d’un approfondissement et d’un perfectionnement du caractère du chrétien. Je crois que le but de Dieu n’a pas changé, et que nous courons toujours vers le jour où nous serons revêtus de cette perfection, car « sans cette marche dans la sanctification, nul ne verra le Seigneur » Hébreux 12 : 14.

 

Ne recevons pas la grâce de Dieu en vain, « car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété… » Tite 2 : 11-12. 

 

 

Que Dieu nous aide à puiser en Lui notre force et notre modèle pour être parfaits comme Lui-même est parfait.

 

 

Auteur : Albert Leclercq

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angélique 28/04/2010 20:18



on serait parfait on ne pécherait point et nous ne serions plus sur terre


bonne soirée en Christ


que Dieu te donne ce que tu désires


bisous



Joy 28/04/2010 22:10



Eh oui... on est en marche... Dieu Seul est parfait... mais en Jésus... nous sommes une nouvelle créature.... le Saint-Esprit peut agir dans nos vies... Bonne soirée dans le Seigneur à toi
aussi... Gros bisous... Joy