Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 06:50

personne-en-recherche.jpg

 

par Frank Viola

Un chrétien dans le 16e siècle a inventé le terme de la nuit obscure de l’âme. Cette phrase se réfère à une expérience où Dieu enlève le «sens» de sa présence dans la vie d’un croyant.

Certains chrétiens croient que la «nuit obscure» est une expérience exotique rare que peu de gens ont. D’autres croient que c’est beaucoup plus commun.

J’ai tendance à être dans le camp qui croit qu’il est rare.

La nuit noire est quand Dieu jette un voile sur la boussole morale de la vie d’un croyant. Le chrétien se sent comme si Dieu n’existe pas. Ce n’est ni une période de sécheresse, ni une punition. Au lieu de cela, il se sent comme si Dieu est parti. La conscience intérieure de la présence du Seigneur est balayée sans avertissement, et seule une confiance aveugle basée sur la foi empêche le Chrétien devenir athée.

Ce n’est pas la conséquence du péché ou de la rébellion. En fait, cela n’a rien à voir du tout avec la conduite d’un croyant.

Voici les paroles d’une personne qui est victime de la nuit obscure:

« Je me sens comme un non-chrétien. Dieu n’est plus là désormais. Je n’ai jamais remarqué sa présence jusqu’à ce qu’il m’ait laissé. Maintenant il me manque. Je me sens comme si le sol s’était dérobé sous mes pas. Ma joie est partie. Je ne sens plus sa main sur moi. Mes sentiments spirituels sont ternes. J’ai perdu l’intérêt et l’affection pour Dieu. Quand j’essaie de lui parler, c’est comme si je me parle à moi-même ou au plafond. Autrefois la prière était facile, je parlais au Seigneur tout le temps. Maintenant, c’est forcé,  comme s’il y avait un grand mur entre moi et Dieu. Mon amour pour le Seigneur a été remplacé par un blanc. Je ne savais pas à quoi ressemblait la présence de Dieu jusqu’à ce qu’il se soit retiré de moi. Je pleure beaucoup maintenant. Je veux qu’il vienne me visiter à nouveau. «  

Certains ont appelé la nuit noire », un jeu de l’amour » où Dieu joue à cache-cache. D’autres y voient un signe de maturité spirituelle et de développement où Dieu nous enlève les points d’appuis par lesquels il nous formait.

Dans de tels cas, le Seigneur enseigne à ses enfants comment Le connaître en dehors des sentiments. Il cherche à leur montrer un nouveau mode de relation avec Lui- plus mature- qui ne sera basé sur rien d’autre que la foi.

Si, par hasard, vous passez en ce moment par cette expérience mystérieuse, le seul conseil que je puisse vous donner est le suivant: Gardez à l’esprit que la nuit noire est tout simplement une crise et une voie vers  une plus grande maturité spirituelle. Dieu est toujours avec vous. En fait, il est derrière cette expérience ; le but est rédempteur et constructif.

Je ne vais pas disserter sur la nuit noire au-delà de ce qui précède, sauf pour illustrer un point.

Revenons à notre analogie du nez. Au cours de la journée, vous êtes pratiquement inconscient de la présence de votre nez. La seule exception est lorsque vous avez un petit rhume, une démangeaison du nez, un saignement de nez, ou lorsque vous vous regardez dans le miroir.

Mais si vous aviez du subir une opération et que votre nez avait été supprimé, vous seriez certainement conscients du fait que quelque chose d’essentiel manquait. Et la conscience resterait pendant un temps assez long.

Comme je le disais dans l’ouverture de ce chapitre, il ya quelque chose appelée « la conscience d’arrière-plan de la Présence de Dieu. » Si Dieu devait supprimer cette prise de conscience d’arrière plan, vous le sauriez immédiatement La conscience d’arrière-plan de la Présence de Dieu est en grande partie non détectée et inaperçue par nous, Chrétiens.

Nous ne le reconnaissons pas, pour une raison simple: Il est toujours Présent. Ce n’est pas différent des raisons pour lesquelles vous ne remarquez pas la bague à votre doigt ou la montre à votre poignet à chaque instant. Vous ne le remarquez pas, car il est toujours là.

Toutefois, si la conscience de  la Présence constante de Dieu vous était enlevée, vous le sentiriez lourdement. (C’est ce qui arrive quand quelqu’un éprouve la nuit obscure de l’âme.) Ainsi, nous sommes toujours conscients de la Présence divine dans la mesure où nous y sommes habitués. La lumière de Dieu est toujours activée sur nous. Mais elle se profile en arrière-plan.

Pourtant, à un autre niveau, nous pouvons être rendus délibérément conscients de Sa présence, de façon à être concentrés sur Sa Présence en premier plan. Nous pouvons y être rendus attentifs.

« Arrêtez, et sachez que je suis Dieu« . . . «Celui qui s’approche de Dieu doit croire qu’il existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent ». . . « Mais l’affection de l’Esprit c’est vie et la paix. »

Ouvrez les Écritures Saintes et fixez votre esprit sur le Seigneur.
 

Ce texte est un court extrait du chapitre 6 du livre: «Revise Us Again»
 

Source : http://www.blogdei.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fontaine 21/07/2012 09:39


Quelqu'un récemment me demandait comment cela allait. Voici ce que je me suis entendue répondre : Je vais prendre un chameau et allez faire un tour dans le désert !!


Je sais que le Seigneur est toujours avec moi, surtout dans les moments où on croit qu'il n'est pas là ! ........merveilleuse certitude ! n'est-ce pas ?


Bisou Joy et qu'Il te bénisse au-delà de tes espérances !

Joy 21/07/2012 11:18



la certitude de sa Présence, en tout moment! C'est nécessaire, je dirai même que c'est vital... Christ est notre Vie... Bisous



Jean 20/07/2012 11:24


Bonjour


Il me semble avoir vécu ça une fois... j'avoue que j'y ai plutôt vu un recule de ma foi... et que c'était moi qui avait perdu de vue Jésus, englué dans mon travail pour lui, je ne le voyais et ne
l'écoutais plus.... mais je me suis dit que je ne m'y refais plus prendre !....


Sincèrement


Jean

Joy 21/07/2012 11:17



C'est vrai, on se fait attraper une fois c'est bon... Quoique des fois...



fontaine 20/07/2012 09:50


Sois bénie Joy ...je reviendrais te lire...j'ai une réunion chez moi tout à l'heure..


Bisous