Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 08:00

Il reprit et dit: Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n’ont point de mal; et la figure du quatrième ressemble à celle d’un fils de Dieu.” (Daniel 3:25 LSG2).

 

Le feu n'a aucun pouvoir sur le corps des Vainqueurs (Daniel 3:27a).

Jetez les dans la fournaise ardente, et ils ne sont pas consumés, mais seulement affinés et purifiés.

 

Cela ne fait que les rendre beaucoup plus conformes à l'image du Quatrième Homme, le Fils de Dieu, le Seigneur Jésus Christ. Le feu n'a aucun pouvoir sur eux parce que le feu n'a aucun pouvoir sur Lui, et là, Il se tient au milieu.

 

Ils ne cherchent pas la fournaise ardente, mais ils ne l'évitent jamais quand elle survient.

 

Ils ne demandent pas des tentations ou des épreuves, mais elles ne les effraient pas.

 

Ils ne cherchent pas le diable derrière chaque rocher, mais quand ils le trouvent, ils démontrent la prééminence de Christ sur toutes choses, et appellent à se soumettre à Lui.

 

C'est le Témoignage de Jésus et le ministère des Vainqueurs.

 

Auteur : Chip Brodgen

Source :  www.connaitrechrist.net (avec autorisation).

Le feu n'a aucun pouvoir sur le corps des Vainqueurs (Daniel 3:27a).  Jetez les dans la fournaise ardente, et ils ne sont pas consumés, mais seulement affinés et purifiés.

Le feu n'a aucun pouvoir sur le corps des Vainqueurs (Daniel 3:27a). Jetez les dans la fournaise ardente, et ils ne sont pas consumés, mais seulement affinés et purifiés.

Repost 0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 15:44

« Que nos vies expriment dans l’amour la vérité en toutes choses, parlant honnêtement, agissant honnêtement, vivant honnêtement. Enveloppé dans l'amour, que nous grandissions dans tous les sens et dans toutes les choses en Lui. » (Ephésiens 4:15 AMP)

 

Tout système religieux qui ne met l’accent que sur  les choses extérieures, et qui recouvre la vie intérieure par de simples rites et rituels est faux, il n’est pas vrai. L'œuvre de Dieu est de reconstituer la nature humaine. Et cela, bien sûr, implique deux choses.

 

D'une part, cela  implique un brisement. Et si vous connaissez quelque chose concernant les façons d’agir de Dieu avec les  vies qui se remettent entre Ses mains, il y a  sans aucun doute une large place pour le brisement – un brisement progressif  qui va de plus en plus à la racine des choses. Si nous avions des illusions sur nous-mêmes, elles seront toutes parties quand Dieu aura fait ce qu’Il a à faire en nous. Si nous sommes gouvernés par toute sorte de mensonges à propos de nous-mêmes, de notre position, de notre travail, quand Dieu aura agi en nous, tout cela aura disparu. Il va nous briser jusqu'à ce que nous nous voyons nous-mêmes  comme des impurs, avec toute notre justice comme un vêtement souillé. Donc, Il nous brisera, et Il le fait déjà.

 

Mais il y a bien sûr un autre côté, car Dieu n’est pas seulement négatif; Il  est aussi occupé à construire, nous amenant à détester tout ce qui est faux, tout ce qui n’est pas absolument transparent, vrai, droit, et clair. De plus en plus notre homme intérieur se révolte contre notre propre mensonge. Toutes les exagérations, toute fausse déclaration nous frappent fort, et nous savons que nous n’avons pas dit la vérité. C’est une chose formidable d’entrer dans les mains de l'Esprit Saint, jusqu'à ce que, comme Dieu, nous détestions tout ce qui est faux. «Je déteste", dit David, "toute voie de mensonge." Nous devons y venir aussi. Mais nous devons être amoureux de la vérité.

 

Par T. Austin-Sparks à partir de: la vérité dans les parties intérieures

 

Source : www.connaitrechrist.net  (avec autorisation)

 

Il (Dieu) est aussi occupé à construire, nous amenant à détester tout ce qui est faux, tout ce qui n’est pas absolument transparent, vrai, droit, et clair. De plus en plus notre homme intérieur se révolte contre notre propre mensonge." T. Austin-Sparks

Il (Dieu) est aussi occupé à construire, nous amenant à détester tout ce qui est faux, tout ce qui n’est pas absolument transparent, vrai, droit, et clair. De plus en plus notre homme intérieur se révolte contre notre propre mensonge." T. Austin-Sparks

Repost 0
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 07:00

 

L'encouragement du Seigneur

 

David Wilkerson

 

David et ses hommes étaient en fuite pour échapper au roi Saül qui essayait de le tuer. A un moment donné, sa petite armée campait dans une ville appelée Ziklag, où ils s’étaient installés avec leur famille. De là, ils devaient partir se battre, laissant leur femme et leurs enfants derrière eux, en sécurité.

 

Après une bataille, David et son armée faisaient un voyage de trois jours de marche pour rentrer chez eux quand leur village a été attaqué par les amalécites. Ce féroce ennemi a kidnappé les familles de David et de ses hommes et ont brûlé la ville entière.

 

David et ses gens arrivèrent à la ville, et voici, elle était brûlée ; et leurs femmes, leurs fils et leurs filles, étaient emmenés captifs” (1 Samuel 30:3).

 

Compter les bénédictions

 

"La réponse de David devant cette calamité a été de "reprendre courage en s’appuyant sur l’Éternel, son Dieu" (30:6). Je crois qu’il l’a fait en se rappelant des délivrances passées. Dans sa jeune vie, il  avait tué un ours et un lion et il avait abattu le géant Goliath. A présent, alors qu’il souffrait à cause de son épreuve, il s’est rappelé de ces batailles et des nombreuses autres qu’il avait gagnées.

 

Seulement une parole personnelle

 

David disait : "J'ai besoin d'une parole de la part du Seigneur." Il savait que personne ne pouvait l’encourager – ni les très sages capitaines qu’il avait sous ses ordres ni aucun autre conseiller. David devait obtenir une parole personnelle directement de la part de Celui qui l’avait délivré de toutes les situations désespérées qu’il avait affronté jusque là.

 

 

Bien-aimé, la même chose est vraie pour toi et moi aujourd’hui. Il n’existe tout simplement personne sur Terre qui peut sortir ton âme du désespoir ou encourager ton esprit tout au long de ton épreuve. Nous devons tous obtenir notre propre parole de la part du Seigneur. Tout comme David, nous sommes appelés à nous fortifier en nous rappelant des délivrances de Dieu dans nos vies. Et nous devons aussi nous rappeler de tous ces moments dans les générations passées où Dieu a montré qu’Il pourvoyait abondamment.

 

Source : http://davidwilkersoninfrench.blogspot.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n’existe tout simplement personne sur Terre qui peut sortir ton âme du désespoir ou encourager ton esprit tout au long de ton épreuve. Nous devons tous obtenir notre propre parole de la part du Seigneur.

Il n’existe tout simplement personne sur Terre qui peut sortir ton âme du désespoir ou encourager ton esprit tout au long de ton épreuve. Nous devons tous obtenir notre propre parole de la part du Seigneur.

Repost 0
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 07:00

« Mais moi (Jésus), Je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent. » Matthieu 5. 44

 

« Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense avez-vous ? » Matthieu 5. 46

 

« Car même les pécheurs aiment ceux qui les aiment. » Luc 6. 32

 

Aimer ses ennemis

 

L'enseignement du Seigneur est très pénétrant : Si j'aime ceux qui m'aiment, c'est une bonne chose, mais quel mérite y a-t-il à cela ? Un tel amour, certainement sincère, ne prouve pas grand chose, parce qu'en aimant ceux que j'aime, ou ceux qui me ressemblent, en fait je m'aime moi-même. Ou, au moins, je ne vais pas contre mes intérêts.

 

Mais aimer ses ennemis, ses persécuteurs, prier Dieu pour implorer son pardon pour eux, qui l'a jamais fait comme Jésus Christ, venu dans le monde ?

 

L'amour du Christ l'a conduit, non pas à défendre sa propre vie, mais au contraire à la donner pour les hommes perdus que nous sommes. Tel est l'amour divin, la grâce qui apporte le salut.

 

Conscient qu'il est ainsi aimé, sauvé par grâce, le chrétien est enseigné à imiter son Maître. Bien des croyants persécutés ont su aimer véritablement leurs ennemis, et prier pour qu'ils soient sauvés, qu'ils apprennent à aimer le Seigneur.

 

Soyons de ceux qui ne regardent pas à leur intérêt personnel, mais cherchons les intérêts du Seigneur, lui qui veut que tous les hommes soient sauvés.

 

Seigneur, toi qui pour nous t'offris en sacrifice,
Remplis-nous de ferveur pour mettre à ton service
Nos jours, nos biens, nos corps, nos cœurs.
Donne-nous de marcher, malgré notre faiblesse,
Sous ton œil protecteur, et que par toi, sans cesse,
Nous soyons tous plus que vainqueurs.

 

Source : http://labonnesemence.com/

 

En aimant ceux que j'aime, ou ceux qui me ressemblent, en fait je m'aime moi-même. Ou, au moins, je ne vais pas contre mes intérêts.   Mais aimer ses ennemis, ses persécuteurs, prier Dieu pour implorer son pardon pour eux, qui l'a jamais fait comme Jésus Christ, venu dans le monde ?

En aimant ceux que j'aime, ou ceux qui me ressemblent, en fait je m'aime moi-même. Ou, au moins, je ne vais pas contre mes intérêts. Mais aimer ses ennemis, ses persécuteurs, prier Dieu pour implorer son pardon pour eux, qui l'a jamais fait comme Jésus Christ, venu dans le monde ?

Repost 0
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 11:15

Les étapes de ta vie spirituelle correspondent aux étapes de ta vie physique.

Tu passes de bébé (1 Cor 3 :1, 1 Pierre 2 :2) ,

à enfant (1 cor 13 :11), 

puis à fils (Romains 8 :19,23, Eph 1 :5, Galates 4 :5, Hebreux 2 :10) ce qui représente la pleine maturité spirituelle.

 

Alors que tes sens spirituels se développent, tu es sevré du lait pour passer à la viande, la nourriture solide. Cependant, la « viande » ce n’est pas un ensemble de doctrines plus complexes qu’il faudrait mastiquer et ruminer.

 

La viande c’est une plus grande compréhension et révélation de Mon Fils, qui incarne toute vérité et justice. (Heb 5 :12-14)

 

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

 

Cependant, la « viande » ce n’est pas un ensemble de doctrines plus complexes qu’il faudrait mastiquer et ruminer.   La viande c’est une plus grande compréhension et révélation de Mon Fils, qui incarne toute vérité et justice. (Heb 5 :12-14).

Cependant, la « viande » ce n’est pas un ensemble de doctrines plus complexes qu’il faudrait mastiquer et ruminer. La viande c’est une plus grande compréhension et révélation de Mon Fils, qui incarne toute vérité et justice. (Heb 5 :12-14).

Repost 0
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 07:00

"Ils trouvèrent les choses comme Jésus leur avait dit." Luc 19:32

 

Trois fois dans l'Evangile selon Luc, nous trouvons cette même phrase. Lors de la naissance du Sauveur, ce que les bergers trouvèrent à Bethléhem était conforme à ce qui leur avait été annoncé. Quand Jésus envoya les disciples préparer la Pâque, ils trouvèrent les choses comme Il le leur avait dit. Dans notre texte, les disciples ont obéi à la mission que le Seigneur leur a confiée, et c'est pour cela qu'ils trouvèrent la monture dont le Seigneur avait besoin pour entrer à Jérusalem; les hommes et les événements étaient assujettis d'avance à Sa volonté.

 

Le Seigneur nous demande de Le suivre, mais II ne nous dit pas d'avance sur quel chemin. IL ATTEND SEULEMENT NOTRE OBEISSANCE ET NOTRE CONFIANCE. Nous sommes prévenus qu'il y aura des difficultés et des obstacles de toutes sortes, que le Seigneur laisse subsister dans la mesure où ils servent à fortifier notre foi et à magnifier Sa fidélité.

 

A Jérusalem, le mal et les méchants semblaient triompher, toute la ville était remuée, mais cela devait être un triomphe de courte durée. Le Roi qui devait entrer dans la ville, être rejeté et crucifié, devait aussi ressusciter, et le triomphe final allait appartenir à Dieu. Le Seigneur laisse subsister les difficultés et l'opposition pour que Ses enfants, qu'Il appelle à Son service, expérimentent que Dieu incline les coeurs dans la mesure de leur obéissance. Il écarte ceux qui résistent et fait à Ses disciples cette grande grâce de voir Ses promesses s'accomplir comme Il le leur dit.

 

Une foi qui n'est pas mise à l'épreuve n'a pas de racines profondes; l'épreuve de la foi est le secret de sa force et de son triomphe. La foi véritable ne vient pas de nous-mêmes, elle vient de la Parole de Dieu  (Romains 10:17).

C'est la conviction et la certitude inébranlables que ce que Dieu a dit, Il l'accomplit.

Quand Il nous confie un service, nous ne sommes pas limités à nos propres ressources, mais en nous appuyant uniquement sur ce qu'Il a dit dans Sa Parole et en y obéissant, nous trouvons les choses comme Il nous l'a dit, et nous entrons dans les oeuvres qu'Il a préparées d'avance pour que nous y marchions.

 

Manne du Matin de H.E. Alexander

 

 

Une foi qui n'est pas mise à l'épreuve n'a pas de racines profondes; l'épreuve de la foi est le secret de sa force et de son triomphe. La foi véritable ne vient pas de nous-mêmes, elle vient de la Parole de Dieu  (Romains 10:17).

Une foi qui n'est pas mise à l'épreuve n'a pas de racines profondes; l'épreuve de la foi est le secret de sa force et de son triomphe. La foi véritable ne vient pas de nous-mêmes, elle vient de la Parole de Dieu (Romains 10:17).

Repost 0
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 07:00

Les messages prophétiques doivent nous alerter et nous prévenir, et il nous appartient d’observer chacun de ceux qui sont inscrits et confirmés dans l’Ecriture.

 

Il faut assimiler toute la connaissance possible concernant la prochaine vague, afin de préparer nos cœurs en vue de la destruction qu’elle apporte.

 

Mais nous ne devons pas laisser la crainte, l’inquiétude consumer nos pensées, dominer nos esprits, s’emparer de nos âmes !

 

Les ténèbres s’appesantiront certainement et le jugement est à la porte. Mais en tant que peuple de Dieu, nous ne laisserons aucun nuage sombre voiler la lumière de ses immenses promesses d’amour et de longanimité.

 

Nous devons être bien informés par la Parole et les prophètes du Seigneur mais nous ne devons pas nous polariser sur la connaissance prophétique au point qu’elle nous aliène.

 

Le diable aimerait que cela se produise. Il sait qu’il lui est impossible de vous obliger à douter de la Parole de Dieu, en ce qui concerne son verdict. Aussi voudrait-il vous pousser à une autre extrémité, par la hantise des dangers à venir. Il essaiera de bannir tout espoir en vous démoralisant par de sombres pressentiments. Il vous convaincra de l’utilité de sonder les prophéties pour augurer de l’avenir. Mais en réalité, il veut faire de vous des drogués, des toxicomanes de l’angoisse. Il veut que vous soyez fascinés par des sujets tels que l’Harmaguédon, l’antichrist et la marque de la bête au point que vous tergiversiez inlassablement dans les affres « Est-ce je devrai accepter la marque pour survivre ? Est-ce que je pourrai acheter ou vendre sans elle ?

 

L’Apotre Paul nous rassure à ce sujet :  

« Au reste, frères, que toutes les choses qui sont vraies, toutes les choses honnêtes, toutes les choses justes, toutes les choses pures, toutes les choses aimables, toutes les choses de bonne réputation, où il y a quelque vertu et quelque louange, que toutes ces choses occupent vos pensées. » (Philippiens 4.8)

 

Autrement dit :

 

« Vous avez reçu les avertissements. Maintenant contentez-vous d’être prudents gardant en mémoire la Parole de Dieu et celle de ses sentinelles. Et, surtout fixez vos pensées sur Jésus et sur sa bonté ».

 

David Wilkerson

Le diable essaiera de bannir tout espoir en vous démoralisant par de sombres pressentiments. Il vous convaincra de l’utilité de sonder les prophéties pour augurer de l’avenir. Mais en réalité, il veut faire de vous des drogués, des toxicomanes de l’angoisse.

Le diable essaiera de bannir tout espoir en vous démoralisant par de sombres pressentiments. Il vous convaincra de l’utilité de sonder les prophéties pour augurer de l’avenir. Mais en réalité, il veut faire de vous des drogués, des toxicomanes de l’angoisse.

Repost 0
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 15:11

Vous êtes à l'image de Dieu. Et Dieu ne fait rien sans sa Parole. La parole est une arme puissante, capable de produire la vie ou la mort. Par elle, on peut construire ou briser, lier ou délier, susciter la foi ou la peur (car la foi vient de ce que l' on entend). La mort et la vie sont au pouvoir de la langue (Proverbes 18:21). http://moncouplemesrelations.com, https://www.facebook.com/

Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 07:00

Fais-moi voir Ta gloire!

 

"Fais-moi connaître Tes voies... Fais-moi voir Ta gloire!"

Exode 33:13, 18

 

Celui qui cherche la gloire de Dieu ne désire que Sa volonté et Son chemin. Veillons, car notre Seigneur n'a-t-Il pas dit: "Si ton oeil est sain, tout ton corps sera éclairé?" Matthieu 6:22. V.O. Quand la vue n'est pas voilée, quand l'oeil ne regarde que dans une direction, tout l'être suit cette direction. Que notre regard soit sain et franc pour voir ce chemin que Dieu montre à ceux qui ne cherchent que Sa gloire.

 

Votre sentier n'est peut-être pas facile, mais pourvu que cela soit le Sien! Alors la sécurité est parfaite et Sa gloire paraîtra. Dieu a montré Ses voies à Moïse, mais ce chemin était rempli d'obstacles. Conduisant Son peuple par la colonne de nuée et de feu, Dieu manifesta Sa gloire, réduisit à néant les obstacles et donna au peuple de triompher des difficultés. Il en sera de même pour vous. Le désert et la solitude sont les conditions dans lesquelles Il fait voir Sa gloire à Son enfant qui obéit à Son appel.

 

Quelle est la réponse de Dieu à la requête de Moïse? "Je ferai passer devant toi toute Ma bonté." Au milieu des circonstances où se trouvait Son serviteur - au point de vue humain, elles ne pouvaient être plus difficiles - Dieu ouvre les écluses de Sa grâce. Vous vous êtes réfugiés en Lui; et Lui, de Son côté, tourne vers vous Son regard favorable. Il agit en grâce pour vous au fur et à mesure de vos besoins. Gardez donc votre coeur ouvert à cette merveilleuse grâce et ne vous y habituez jamais.

 

A quelle condition Dieu nous montre-t-Il Son chemin et nous fait-Il voir Sa gloire? Elle est simple: "Il est un lieu près de Moi... Je te mettrai dans la fente du rocher" (V.D.) L'apôtre Paul nous dit que ce rocher qui suivait le peuple était Christ. 1 Corinthiens 10:4. Prenons notre place dans la fente du rocher, c'est le seul lieu où nous soyons vraiment en sécurité. La communion avec Jésus-Christ est le secret de la persévérance et de la fidélité. C'est là, dans ce lieu près de Lui, que le Seigneur nous montrera Son chemin et nous fera voir Sa gloire.

 

La Manne du Matin de H.E. Alexander

Edition Maison de la Bible www.maisonbible.net

 

Le désert et la solitude sont les conditions dans lesquelles Il fait voir Sa gloire à Son enfant qui obéit à Son appel.

Le désert et la solitude sont les conditions dans lesquelles Il fait voir Sa gloire à Son enfant qui obéit à Son appel.

Repost 0
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 07:00

Fan ou disciple

 

Celui qui refuse de porter sa croix pour marcher sur Mes traces ne peut être Mon disciple” Luc 14.27

 

Avez-vous jamais estimé le nombre de personnes que Jésus a rencontrées, au cours de Ses trois années de ministère ? Près de Bethsaïda, par exemple Il nourrit un jour une foule de cinq mille hommes sans compter les femmes et les enfants. Pourtant à peine trois ans plus tard, alors que Jésus vient de les quitter, ils sont seulement cent vingt disciples à se regrouper autour des onze apôtres. Même en tenant compte de l’affirmation de l’apôtre Paul selon laquelle Jésus ressuscité apparut à un rassemblement de cinq cents de Ses disciples (1 Corinthiens 15.6), nous sommes loin des milliers de gens qui L’avaient côtoyé, L’avaient suivi sur les routes de Judée, L’avaient acclamé dans les rues de Jérusalem.

 

 

Pour reprendre l’expression de Kyle Idleman, Jésus avait beaucoup de fans, mais peu de disciples ! Qu’est-ce qui fait la différence ? Les fans ne souffrent pas, ils sont là seulement pour les bons moments, tandis que les disciples acceptent de payer le prix, de porter leur croix. Les premiers ne s’engagent pas, ils ne jouent pas sur le terrain, ils restent sur les bancs de touche, ils ne risquent rien. Les disciples vont jusqu’au milieu de l’arène, ils ont tout abandonné de leur passé, plus rien ne compte que suivre Jésus, témoigner de Sa résurrection, ils ne pensent même pas aux risques qu’ils prennent. “Les fans de Jésus savent tout de Jésus, mais ils ne Le connaissent pas.” déclare Kyle Idleman.

 

 

Nicodème était un fan de Jésus quand il est venu le rencontrer la première fois. Il était devenu l’un de Ses disciples lorsqu’il aida Joseph d’Arimathée à ensevelir Jésus, sachant que son geste le mettrait au ban de ses pairs. Jésus n’était pas intéressé par l’importance de son club de fans. Il voulait former de vrais disciples, des hommes et des femmes qui seraient Ses témoins devant le monde, envers et contre tout. Si vous ne souffrez pas d’une manière ou d’une autre pour Jésus, êtes-vous vraiment Son disciple ? “Celui qui refuse de porter sa croix… ne peut être Mon disciple !”

 

 

Posez-vous la question aujourd’hui ! Car “beaucoup me diront : “Seigneur, Seigneur, c’est en Ton nom que nous avons été prophètes… c’est en Ton nom que nous avons accompli de nombreux miracles. Ne le sais-Tu pas ?” Alors Je leur déclarerai : “Je ne vous ai jamais connus !” (Matthieu 7.22).

 

Bob Gass

Source : www.lesarment.com

 
Jésus n’était pas intéressé par l’importance de son club de fans. Il voulait former de vrais disciples, des hommes et des femmes qui seraient Ses témoins devant le monde, envers et contre tout.

Jésus n’était pas intéressé par l’importance de son club de fans. Il voulait former de vrais disciples, des hommes et des femmes qui seraient Ses témoins devant le monde, envers et contre tout.

Repost 0