Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 07:00

"Lorsque la vie de Christ est en nous, cette vie répond aux questions, explique les choses, donne un sens à notre vie.

Et tandis que, pour les oreilles naturelles, la vie peut être imperceptible, la vie est, en réalité, ce qui parle avec beaucoup, beaucoup de puissance. Elle parle plus fort, beaucoup plus fort, que des mots."

 

T. Austin-Sparks

"Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ" 1 Corinthiens 15:57

"Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ" 1 Corinthiens 15:57

Partager cet article

Repost0
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 07:00

« La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. » (Philippiens 4 : 7).

 

Ce n'est pas la paix avec Dieu, mais la paix de Dieu. "La paix qui surpasse toute intelligence», c'est le souffle même de Dieu dans l'âme. Lui seul est capable de la garder, et il peut la garder de telle sorte que «rien ne nous blesse ». Bien-aimés, est-ce votre expérience? Dieu ne s’est reposé que quand  Son travail fut terminé, et  non pas le nôtre.

 

Nous commençons notre vie chrétienne, en travaillant, en essayant et en nous  débattant dans l'énergie de la chair pour nous sauver nous-mêmes. Enfin, quand nous en venons à cesser notre propre travail, Dieu vient avec Son repos béni  et accomplit Ses propres œuvres divines en nous.

 

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

Quand nous en venons à cesser notre propre travail, Dieu vient avec Son repos béni  et accomplit Ses propres œuvres divines en nous.

Quand nous en venons à cesser notre propre travail, Dieu vient avec Son repos béni et accomplit Ses propres œuvres divines en nous.

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 07:00

Le secret de la victoire

 

« Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? »1Jean 5:5.


La réponse du Seigneur à un état de déclin consiste à se révéler Lui-même ainsi que Son Dessein éternel. Une fois que le Seigneur a établi pour Lui-même un peuple qui représente Ses intérêts, Il se mettra alors immédiatement en mouvement pour sécuriser, protéger, enraciner, et fortifier le Reste. Voilà ce que je désire que nous voyons. Quand nous nous ajustons à la Pensée de Dieu, au Royaume de Dieu, et à la Volonté de Dieu en Christ, nous sommes invincibles. C'est le secret de la victoire.

 

Il ne s'agit pas de demander à Dieu de descendre là où nous nous trouvons, et de bénir notre petit ministère ou travail. Pas du tout. Au lieu de cela, nous quittons complètement le terrain sur lequel nous sommes, pour aller sur le terrain du Seigneur.

 

Nous quittons notre position terrestre pour nous mettre en ligne avec les Cieux. Nos yeux s'ouvrent sur ce qu'est le Dessein éternel du Seigneur, et nous nous positionnons pour coopérer avec LUI. Et quand nous sommes ainsi en conformité avec CE Dessein, les Cieux entiers sont mobilisés derrière nous. Quand notre ministère (ou oeuvre) est en harmonie avec ce grand mouvement de Dieu, alors nous ne pouvons que vaincre.

 

Auteur : Chip Brodgen

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

Quittons notre position terrestre pour nous mettre en ligne avec les Cieux. Nos yeux s'ouvrent sur ce qu'est le Dessein éternel du Seigneur, et nous nous positionnons pour coopérer avec LUI.

Quittons notre position terrestre pour nous mettre en ligne avec les Cieux. Nos yeux s'ouvrent sur ce qu'est le Dessein éternel du Seigneur, et nous nous positionnons pour coopérer avec LUI.

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 07:00

Que le messager soit le message

 

« Qu’ils sont beaux, sur les montagnes, les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui annonce la paix, de celui qui apporte de très bonnes nouvelles, qui annonce le salut, de celui qui dit à Sion: « Ton Dieu règne! » (Esaie 52 :7)

 

 

Jésus bâtit Son Eglise sur cette Pierre, et cette Pierre est la révélation de Christ donnée par le Père. L'Eglise est simplement la synthèse de ceux à qui le Père a révélé le Fils. La Révélation de Christ nous conduit au Témoignage de Jésus. Quand la Révélation devient plus réelle pour nous que toutes les choses que nous pouvons voir, entendre ou sentir, alors nous sommes prêts pour démontrer la Vérité que nous proclamons, et le Témoignage de Jésus nous appartient. PAR CE TEMOIGNAGE, nous avons la victoire sur le dragon.

 

On ne peut s'appeler Vainqueurs que s'il y a quelque chose à vaincre. En d'autres termes, s'il n'y a rien qui se dresse contre notre Témoignage pour le défier, alors nous ne sommes rien de plus qu'un tourbillon d'air chaud. En fait, plus notre témoignage sera sûr, plus nous serons sévèrement éprouvés. N'imaginons surtout pas que plus on avancera avec le Seigneur, moins les épreuves que nous rencontrerons seront difficiles. Il n'en est rien!

 

 

Alors que le Seigneur se révèle à nous et que nous grandissons dans la connaissance de Christ, notre Témoignage grandit et s'élargit, et avec cet élargissement viennent aussi des conflits terribles, des pressions spirituelles et des épreuves. Comment pourrait-il en être autrement? Si nous ne passons pas par des tests, des épreuves, alors tout ce que nous avons, c'est de l'enseignement, de la doctrine. Nous ne pouvons démontrer la Vérité tant qu'elle n'a pas été éprouvée.

 

 

Cette sorte de Témoignage est quelque chose qui ne peut être reçu et appréhendé d'une façon objective et théorique. Il faut que cela soit formé en nous, et devienne une partie de nous-mêmes, afin que la Vérité ne soit pas seulement quelque chose dont nous parlons ou que nous enseignons, mais quelque chose que nous vivons. C'est pourquoi je dis que le MESSAGER est le MESSAGE. Entendre le messager est plus important que d'écouter le message qu'il apporte. Les « pieds si beaux » du messager sont ce qui rend le message si merveilleux (Esaïe 52:7). Nous devrions être capables de dire immédiatement si le message fait partie du messager, ou si c'est juste quelque chose qui sort d'un livre ou une chose entendue et répétée. Possède-il juste le message, ou le message le possède-t-il? N'importe qui peut se lever pour apporter un message, mais il faut bien des années au Seigneur pour incruster le message dans le messager afin que le messager SOIT le message.

 

Chip Brogden : Le principe du reste

www.connaitrechrist.net (avec autorisation) 

 

Source : www.maranatha77.com

 

 

Si nous ne passons pas par des tests, des épreuves, alors tout ce que nous avons, c'est de l'enseignement, de la doctrine. Nous ne pouvons démontrer la Vérité tant qu'elle n'a pas été éprouvée.

Si nous ne passons pas par des tests, des épreuves, alors tout ce que nous avons, c'est de l'enseignement, de la doctrine. Nous ne pouvons démontrer la Vérité tant qu'elle n'a pas été éprouvée.

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 07:00

Etre un homme de prière

 

« Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. » (Ephesiens 6 :18)

 

 

Daniel était non seulement un homme chargé d’une lourde responsabilité administrative et d’une autorité gouvernementale, mais il était avant tout un homme de prière: un homme qui s’extrayait de ses responsabilités terrestres afin de chercher la face du Seigneur - pas une fois par jour, pas deux fois par jour - mais trois fois par jour, présentant des prières, des requêtes, et des actions de grâce devant le Seigneur. De plus, Daniel servait fréquemment le Seigneur dans le jeûne.

 

Aujourd’hui, tout le monde veut la puissance de Dieu, mais bien peu acceptent de se renier eux-mêmes. Ils préfèrent plutôt que quelqu’un prie pour eux ou leur impose les mains, tout en continuant de vivre comme bon leur semble. Vous savez, il n’y a pas de loi qui dise qu’un chrétien doit prier trois fois par jour et servir le Seigneur dans le jeûne, comme le faisait Daniel. Nous ne sommes pas conduits par des lois et des règles, mais par l’Esprit.

 

Il y a quelque chose qui devrait nous inciter à prier. Il devrait y avoir une sorte d’onction, une sorte de force intérieure, qui nous pousse à chercher Dieu, à Le chercher de bon matin, et à Le chercher souvent. Si ce n’est pas notre expérience quotidienne, alors c’est que quelque chose ne va pas. Nous sommes peut être devenus complaisants ou nous sommes tombés dans la facilité ou la tiédeur. Quelle qu’en soit la raison, le remède à cela est la vision. Si nous avons réellement vu le Dessein de Dieu, nous ne pouvons plus continuer comme avant. Cela nous consumera. Une personne avec une petite vision priera de petites prières. Daniel était un homme doté d’une vision immense, et il pouvait donc faire de grandes prières.

 

Chip Brogden : Le principe du reste

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

Aujourd’hui, tout le monde veut la puissance de Dieu, mais bien peu acceptent de se renier eux-mêmes. Ils préfèrent plutôt que quelqu’un prie pour eux ou leur impose les mains, tout en continuant de vivre comme bon leur semble. Vous savez, il n’y a pas de loi qui dise qu’un chrétien doit prier trois fois par jour et servir le Seigneur dans le jeûne, comme le faisait Daniel. Nous ne sommes pas conduits par des lois et des règles, mais par l’Esprit.

Aujourd’hui, tout le monde veut la puissance de Dieu, mais bien peu acceptent de se renier eux-mêmes. Ils préfèrent plutôt que quelqu’un prie pour eux ou leur impose les mains, tout en continuant de vivre comme bon leur semble. Vous savez, il n’y a pas de loi qui dise qu’un chrétien doit prier trois fois par jour et servir le Seigneur dans le jeûne, comme le faisait Daniel. Nous ne sommes pas conduits par des lois et des règles, mais par l’Esprit.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 07:00

Un fondement inébranlable

 

« Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la Croix de notre Seigneur Jésus-Christ. » Galates 6 :14.

 

 

Quand un homme naît d’en-haut, beaucoup de choses en lui sont ébranlées. Les réalités extérieures doivent être envisagées autrement, ses sentiments doivent être transformés. Dans l’âme de l’apôtre Paul régnaient l’ordre et la stabilité. Aucun événement extérieur ne pouvait le troubler, car il était fondé et enraciné en Dieu.

 

Chez la plupart d’entre nous, la vie spirituelle est décousue et sans cohésion, parce que nous nous préoccupons avant tout d’avoir une vie matérielle bien réglée et bien stable. La vie spirituelle de Paul était édifiée sur le Roc. Les critiques rationnels, eux, construisent leur vie sur les sables mouvants de la pensée matérialiste abstraite.

Entre les uns et les autres, il n’y a pas de compréhension possible. La logique de Paul était fondée sur les vérités essentielles. La base inébranlable de son équilibre spirituel était l’agonie de Dieu pour la Rédemption du monde, c’est-à-dire : la Croix de Jésus-Christ.

 

Passez en revue les raisons pour lesquelles vous croyez, et rejetez celles qui ne sont pas essentielles, puis revenez vous placer sur le Roc de la Croix du Christ. Du point de vue historique, la Croix est un événement sans aucune importance. Du point de vue de la Bible, elle a plus d’importance que les plus grands empires du monde. Quand nous cessons d’insister sur la tragédie de la crucifixion du Fils de Dieu, toute notre prédication devient vaine. Elle n’apporte pas aux hommes la puissance de Dieu; elle peut être intéressante, mais elle est sans force, sans efficacité. Prêchons donc la Croix du Christ et l’énergie divine sera libérée. « Il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication » et « nous prêchons Christ crucifié », dira l’apôtre Paul dans sa lettre aux Corinthiens (1 Cor 1:21 et 1 Cor 2:2).

 

Oswald Chambers

 

Source : www.lesarment.com/ 

 

Passez en revue les raisons pour lesquelles vous croyez, et rejetez celles qui ne sont pas essentielles, puis revenez vous placer sur le Roc de la Croix du Christ.

Passez en revue les raisons pour lesquelles vous croyez, et rejetez celles qui ne sont pas essentielles, puis revenez vous placer sur le Roc de la Croix du Christ.

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 08:02

Les petits paquets noirs

 

"Décharger-vous sur Lui de tous vos soucis." 1 Pierre 5.

 

Tellement de choses, de pensées peuvent accabler l'âme de l'homme : la perte d'un travail, les soucis de la vie, une situation familiale difficile et tant d'autres choses encore, l'empêchant de goûter à la paix de Dieu. 



 

Seigneur, je t'en prie, aide-moi à garder les yeux fixés sur toi. Un serviteur de Dieu raconte à ce sujet comment sa mère, chrétienne, mais d'une nature trop sensible, se faisait du souci pour tout et pour rien. Il essayait de la convaincre que se tourmenter était aussi un péché. Mais, peine perdue, elle souffrait, même à l'avance, de maux qui n'arrivaient jamais.



 

Un matin, au petit-déjeuner, elle parut le visage rayonnant. Son fils lui en ayant demandé la raison, elle lui raconta le rêve qu'elle avait fait.

 

Une grande foule, dont elle faisait partie, marchait sur une longue et grande route. Chaque personne avait l'air las, soucieux et presque toutes portaient un petit paquet enveloppé de noir paraissant fort lourd. La dame remarqua aussi de nombreux individus, au visage repoussant, qui circulaient sans bruit parmi les voyageurs, et dont la tâche consistait à déposer à terre ces paquets noirs, pour qu'ils soient ensuite ramassés par ces derniers, déjà si las, pourtant. Elle-même, comme les autres, était chargée d'un tel fardeau.



 

Tout à coup, levant les yeux, elle aperçut un homme au visage lumineux qui se penchait tendrement, vers l'un ou l'autre des voyageurs, pour le consoler. Lorsqu'il s'approcha d'elle, elle reconnut le Sauveur et le regarda avec angoisse.

- Je suis si lasse, Seigneur, dit-elle.

Il sourit tristement et dit : "Pourtant, ce n'est pas moi qui t'ai donné ce fardeau, mais bien l'Ennemi, ton ennemi. Jette ce paquet loin de toi et refuse d'en toucher un autre, même du bout des doigts. Ton chemin deviendra plus facile et tu marcheras comme si tu étais portée." 



 

Puis il lui toucha la main et une paix ineffable inonda le cœur de la chrétienne quand elle lâcha le misérable paquet noir. Comme elle s'apprêtait à se jeter aux pieds du Sauveur bien-aimé pour l'adorer, elle se réveilla, ayant enfin compris la leçon. 



 

Depuis cette nuit mémorable, délivrée de ses soucis par la foi en celui qui tient notre vie passée, présente et à venir entre ses mains puissantes - seulement si nous le laissons faire-, cette chrétienne devint la personne la plus confiante et heureuse de toutes.

 

Vous sentez-vous également chargé d'un lourd fardeau ? Il ne vient pas de Dieu. Levez donc les yeux vers Jésus. Savoir que Jésus, votre Sauveur, tient entre ses mains votre passé, votre présent et votre futur suffit pour que vous vous réveilliez chaque matin dans une paix immense.

 

Une prière pour aujourd'hui

 

Seigneur, je t'en prie, aide-moi à garder les yeux fixés sur toi. Que mes difficultés ne remettent pas en cause ma foi en toi, car tu es le Bon Berger et tu prends soin de moi.

 

Source : www.topchretien.com

 

 

Vous sentez-vous également chargé d'un lourd fardeau ? Il ne vient pas de Dieu. Levez donc les yeux vers Jésus. Savoir que Jésus, votre Sauveur, tient entre ses mains votre passé, votre présent et votre futur suffit pour que vous vous réveilliez chaque matin dans une paix immense.

Vous sentez-vous également chargé d'un lourd fardeau ? Il ne vient pas de Dieu. Levez donc les yeux vers Jésus. Savoir que Jésus, votre Sauveur, tient entre ses mains votre passé, votre présent et votre futur suffit pour que vous vous réveilliez chaque matin dans une paix immense.

Partager cet article

Repost0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 07:00

 

Un médecin vous a-t-il déjà permis d'utiliser son stéthoscope pour écouter votre propre coeur ?

 

C'est une expérience bien étrange que d'écouter les battements réguliers de cet organe qui a commencé à fonctionner même avant votre naissance et qui continuera à battre jusqu'à ce que vous mouriez.

 

Quand Sue était infirmière dans le département de pédiatrie d'un hôpital, elle laissait souvent ses jeunes patients écouter leur propre coeur. Un jour en plaçant soigneusement le stéthoscope pour David, âgé de quatre ans, voici ce qu'elle lui a dit : - Ecoute. Qu'est-ce que tu penses que c'est ?.

 

Il a froncé les sourcils en réfléchissant profondément et, le sourire aux lèvres, a demandé : - Est-ce Jésus qui frappe ?

 

 

Un jour en plaçant soigneusement le stéthoscope pour David, âgé de quatre ans, voici ce qu'elle lui a dit : - Ecoute. Qu'est-ce que tu penses que c'est ?... Il a froncé les sourcils en réfléchissant profondément et, le sourire aux lèvres, a demandé : - Est-ce Jésus qui frappe ?

Un jour en plaçant soigneusement le stéthoscope pour David, âgé de quatre ans, voici ce qu'elle lui a dit : - Ecoute. Qu'est-ce que tu penses que c'est ?... Il a froncé les sourcils en réfléchissant profondément et, le sourire aux lèvres, a demandé : - Est-ce Jésus qui frappe ?

Partager cet article

Repost0
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 07:00

«Celui qui voudra sauver sa vie la perdra» (Luc 9 : 24).

 

Tout d'abord et par dessus tout le Christ enseigne la résurrection et la vie. La puissance du christianisme, c'est la vie. Il ne nous apporte pas seulement le droit, le devoir, l’exemple, avec  un enseignement saint et élevé et des exhortations. Il nous apporte la puissance de suivre l'idéal plus élevé et la Vie qui spontanément nous donne de faire les choses qu’Il nous ordonne.

 

Mais ce n'est pas seulement la Vie, mais la Vie de résurrection. Et cela commence par une véritable crise, une transaction définitive, un instant précis aussi clair que l'aurore. Ce n'est pas une mort éternelle et une lutte éternelle pour vivre. Mais tout cela est exprimé dans un climat tendu qui dénote une détermination, une immuabilité et une action terminée. Nous sommes réellement morts à un certain moment et nous avons réellement commencé à vivre la Vie de résurrection.

 

Comptons-nous (considérons-nous) nous-mêmes comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.

 

A.B. Simpson

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

«Celui qui voudra sauver sa vie la perdra» (Luc 9 : 24).

«Celui qui voudra sauver sa vie la perdra» (Luc 9 : 24).

Partager cet article

Repost0
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 07:00

 

"Je suis le premier et le dernier,  et le vivant. J’étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.» (Apocalypse 1 : 18).

 

Voici le message du Christ de la Croix et du Christ encore plus glorieux et précieux de la résurrection. Il est beau et encourageant de noter la touche de lumière et de gloire avec lesquelles ces simples mots investissent la Croix. Il n'est pas dit, «  je suis Celui qui était mort et qui est vivant, mais "je suis Celui qui est vivant et qui était mort, mais je suis vivant pour toujours." La vie est mentionnée avant la mort.

 

Il y a deux façons de regarder la Croix. L'une est du côté de la mort et l'autre du côté de la vie. L'un est le « Ecce Homo » (« voici l’homme » en latin) et l'autre est le Jésus glorifié qui porte seulement les marques des clous et de la lance. C'est ainsi que nous devons regarder  la Croix.  Nous n’avons pas à porter avec nous le moule du sépulcre, mais la gloire de la résurrection. Il n'est pas l'Ecce Homo, mais le Christ Vivant. Ainsi notre crucifixion doit être si complète qu'elle se perdra dans notre résurrection et nous allons même oublier notre tristesse et porterons en et avec  nous la lumière et la gloire de l'éternel matin. Donc, vivons la vie qui est « mort/naissance », toujours nouvelle et pleine d'une vie qui ne peut jamais mourir, parce qu'elle est "morte et vivante pour toujours."

 

A.B. Simpson

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

Il y a deux façons de regarder la Croix. L'une est du côté de la mort et l'autre du côté de la vie. L'un est le « Ecce Homo » (« voici l’homme » en latin) et l'autre est le Jésus glorifié qui porte seulement les marques des clous et de la lance. C'est ainsi que nous devons regarder  la Croix.

Il y a deux façons de regarder la Croix. L'une est du côté de la mort et l'autre du côté de la vie. L'un est le « Ecce Homo » (« voici l’homme » en latin) et l'autre est le Jésus glorifié qui porte seulement les marques des clous et de la lance. C'est ainsi que nous devons regarder la Croix.

Partager cet article

Repost0