Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 08:00

« Que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance ; qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints. » Eph 1.17-18

 

Siloé, c’est le nom de l’étang qui a été construit par le roi Ézéchias dans la ville de Jérusalem (2 Rois 20.20 ; 2 Chroniques 32.30).

Ce réservoir avait été fait en vue des temps difficiles.

 

En dehors de la ville coulait la source de Guihon où Salomon avait été fait roi (1Rois 1). Ézéchias effectua un immense travail depuis cette fontaine pour amener ces eaux dans la ville en prévisions de temps de guerre. La muraille était là pour arrêter les ennemis, et même s’ils touchaient à cette fontaine, les eaux entreraient dans la ville par l’aqueduc souterrain (long de 540 m).

 

Malheureusement, l’Éternel doit reprocher au peuple de mépriser ces eaux de Siloé qui coulent doucement (Es 8.6).

 

En Jean 9, Jésus met de la boue sur les yeux d’un aveugle de naissance et l’envoie se laver à Siloé. C’est là qu’il passe des ténèbres à la lumière. Cet homme revient voyant (v. 7). Et plus que cela, il découvre par étapes successives qui est l’envoyé du Père : d’abord il dit que c’est un homme (v. 11), puis un prophète (v. 17) et finalement le Fils de Dieu (v. 35). Non seulement il témoigne de lui, mais il lui rend hommage (v. 38).

 

Si nous nous lavons dans la Parole de Dieu, nous découvrons notre aveuglement charnel mais aussi la beauté de l’Envoyé du Père. Plus nous avancerons, plus nous serons enclins à lui rendre hommage.

 

A Siloé, les eaux coulent doucement… les ennemis ne peuvent rien contre le ressourcement caché de cet étang.

 

Encourageons-nous à nous enraciner toujours plus dans la lecture et la méditation de sa Parole. Ainsi, nous pourrons demeurer fermes et inébranlables face aux courants toujours plus contraires à la pensée de Dieu.

 

Stefan Waldmann

Source : www.promesses.org

Si nous nous lavons dans la Parole de Dieu, nous découvrons notre aveuglement charnel mais aussi la beauté de l’Envoyé du Père.

Si nous nous lavons dans la Parole de Dieu, nous découvrons notre aveuglement charnel mais aussi la beauté de l’Envoyé du Père.

Partager cet article
Repost0

commentaires