Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
8 mars 2019 5 08 /03 /mars /2019 06:37

C’est aujourd’hui la journée internationale de la femme. Personnellement, depuis plusieurs années, je suis avec intérêt cet événement dans les journaux car j’y trouve une mine de bons articles sur la condition de la femme dans le monde. Je me souviens avec émotion encore de cet article sur une jeune femme bangladaise qui avait été rattrapée par les atrocités de son pays d’origine, en plein cœur de Montréal : elle avait été défigurée à l’acide vraisemblablement par un prétendant éconduit ou une histoire de dot non payée. Il ne fait pas bon être une femme dans toutes les parties du globe et la condition féminine est le parfait reflet de l’endurcissement et du péché dans le cœur de l’homme.

 

On a souvent entendu dans les milieux chrétiens critiquer avec conservatisme les excès des combats pour la libération de la femme, mais dans toute révolte, il y a un effet de balancier, et il faut arriver à discerner le bon du mauvais sans tout rejeter d’un revers de manche. Quand j’étais encore étudiante, nous étions en plein dans l’époque de la femme des années 80 qui  arrachait les dents serrées sa réussite brillante dans un monde d’homme. J’avais des amies qui fumaient le cigare pour que leur voix devienne plus grave, car la voix fluette de femme ne «faisait pas assez sérieux». Si elles voulaient obtenir des postes à responsabilité, il leur fallait agir, penser, s’habiller, et réagir comme des hommes. On a confondu égalité et identité. On commence doucement à revenir à une attitude plus équilibrée où les femmes ne sont plus obligées de singer les hommes pour que leur valeur soit reconnue.

 

 

En tant que chrétienne, notre prise de position n’est pas facile : que faut-il prendre et que faut-il laisser dans toute cette confusion ? Dieu dans sa sagesse parfaite a bien pris soin de distinguer l’homme de la femme. Nous jouissons de l’égalité dans nos droits, nos devoirs, dans l’amour que Dieu nous porte et dans la responsabilité que nous avons envers notre génération. Mais nous ne sommes pas identiques à eux. Il nous faut prendre du recul avec sagesse par rapport au mouvement désordonné du monde qui veut que toute place soit pour tout le monde.

 

La clé de toute organisation gagnante c’est que toute chose ait une place et que chaque chose soit à sa place. Dieu a une place pour chacun et chacune. Les femmes sont précieuses dans « l’organisation de Dieu ». Nous avons souvent une sensibilité aux choses spirituelles plus forte que les hommes, nous « voyons » et ressentons des choses que les hommes ne voient pas. Les qualités spécifiques que Dieu nous a données sont des trésors et c’est une grosse perte quand l’église n’exploite pas ces richesses. Je vous invite à en faire un sujet de prière pour que chacune trouve sa place et que l’église de Christ puisse jouir enfin de tous ses trésors.

 

 

Anne Bersot

 

Source : https://topmessages.topchretien.com

 

Dieu dans sa sagesse parfaite a bien pris soin de distinguer l’homme de la femme.

Dieu dans sa sagesse parfaite a bien pris soin de distinguer l’homme de la femme.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 08:00

LA FOI RAISONNE dans L’IMPOSSIBLE tandis que la RAISON est LIMITÉE au POSSIBLE 🙂

Luc 1:37 Car RIEN N'EST IMPOSSIBLE À DIEU

Tahina Raniraka

 

La foi
Partager cet article
Repost0
21 janvier 2019 1 21 /01 /janvier /2019 08:00
EXODE 14:14

EXODE 14:14

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 08:00

"Je suis le cep, vous êtes les sarments» (Jean 15 : 5).

 

Comment puis-je prendre Christ comme mon Sanctificateur ou Celui qui me guérit? C'est une question qui nous est constamment posée.

 

Tout d’abord, il est nécessaire que nous entrions dans la position de foi. Cela doit être fait par un acte définitif et volontaire, puis maintenu par une habitude régulière. C’est la même chose que la plantation d'un arbre. Vous devez le mettre dans le sol par un acte définitif, et puis vous devez le laisser en place et le maintenir dans le sol jusqu'à ce que les petites racines aient le temps de se fixer et de commencer à tirer leur subsistance de la terre.

 

Il y a donc deux étapes, la plantation définitive et puis l’absorption régulière (habituelle) de l'humidité et de la nourriture à partir du sol. Les fibres de la racine doivent se reposer jusqu'à ce qu'elles développent leurs pores spongieux et absorbent la nourriture de la terre. Après que l'habitude soit établie, alors par une loi uniforme certaine, la plante tire sa vie de la terre sans effort, et il est tout aussi naturel pour elle de grandir que pour nous de respirer.

 

« Seigneur, aide-moi en ce jour à demeurer en Toi, et à grandir dans l'habitude de tirer toute ma vie de Toi, de sorte que soit vrai pour moi qu’ "En Lui j’ai la vie,  le mouvement et l’être." »

 

Par A.B.Simpson

Source : www.connaitrechrist.net

(avec autorisation)

 

« Seigneur, aide-moi en ce jour à demeurer en Toi, et à grandir dans l'habitude de tirer toute ma vie de Toi, de sorte que soit vrai pour moi qu’ "En Lui j’ai la vie,  le mouvement et l’être." »

« Seigneur, aide-moi en ce jour à demeurer en Toi, et à grandir dans l'habitude de tirer toute ma vie de Toi, de sorte que soit vrai pour moi qu’ "En Lui j’ai la vie, le mouvement et l’être." »

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 08:00

"Suis-je gardien de mon frère" ?

 

Cà en dit long...

 

L'amitié ne calcule pas, Elle se vit !

 

"L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère". Proverbes 17:17

 

J'ai connu beaucoup de trahisons, mais je continue à croire et vivre des amitiés sincères et profondes.

 

Des fois, le monde démontre plus l'amitié que les enfants de Dieu. Peut-être parce qu'ils n'ont que leur ami à qui s'accrocher...

 

Mais le Véritable AMI "Yeshoua" nous a laissé le commandement "que « nous soyons uns »

 

Sans Lui, l'amitié est charnelle et se réjouit pour soi... La joie de donner revient vers soi...  En Yeshoua... L'amitié est greffée à son Amour Eternel....

 

Je veux continuer à croire en l'amitié... parce que mon Bien-Aimé, mon AMI Sauveur et Seigneur... m'y invite...

 

J'élargis mon coeur... et accueille son Amour... pour aimer à mon tour...

 

Joy Grace

 

 

"L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère". Proverbes 17:17

"L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère". Proverbes 17:17

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 08:00

"Elle alla, et elle fit selon la parole d’Élie. Et pendant longtemps elle eut de quoi manger […]. La farine qui était dans le pot ne manqua pas, et l’huile qui était dans la cruche ne diminua pas, selon la parole que l’Éternel avait prononcée par Élie" 1 Rois 17.15-16

 

Cette histoire se situe dans un temps de grande sécheresse. Les Hébreux, peuple de la promesse, vivent en Canaan, pays où coulent le lait et le miel. Seulement, leur cœur n’est plus voué à l’Éternel, mais plutôt tourné vers Baal, une divinité introduite par Jézabel, fille du roi de Sidon, devenue épouse d’Achab, roi d’Israël. Ce manque de fidélité du peuple forcera Dieu à frapper le pays et ses alentours d’une grande sécheresse.

Faites simplement confiance à Dieu et il agira comme il l’a fait pour cette pauvre veuve...

Une fois le pays accablé, dans le village de Sarepta, territoire de Sidon, et pays natal de Jézabel, une veuve et son fils unique sont sur le point de mourir de faim, quand arrive le prophète Élie. Sans avoir l’air de se préoccuper de la situation difficile de la veuve, Élie lui demande de lui préparer un petit gâteau. Bien que surprise par sa demande, la femme fit selon la parole du prophète. Dieu vit l’acte de courage de la veuve qui, rappelons-le, était sans force et sans ressource. Il lui ouvrira les vannes de la bénédiction. Désormais, chaque jour, farine et huile se renouvelleront de manière miraculeuse dans les jarres de cette maison.


Comprenez ceci ! D’un côté, nous avons les enfants de Dieu vivant dans le pays de la promesse où coulent le lait et le miel. Ils sont entourés de possibilités et pourtant ils vivent dans la disette parce qu’ils n’ont pas de consécration pour l’Éternel. De l’autre côté, nous avons une pauvre veuve vivant dans le pays de Jézabel et de Baal. Elle est entourée d’impossibilités, seulement elle a placé sa confiance dans la parole de Dieu. Ce qui lui vaut la pluie de la bénédiction dans un temps de sécheresse sans précédent.


Bien-aimé, peu importe le pays où vous vivez, la famille où vous avez grandi, votre classe sociale, la couleur de votre peau, etc. Ce n’est pas grave si vous êtes entouré d’impossibilités, faites simplement confiance à Dieu et il agira comme il l’a fait pour cette pauvre veuve. Non, Dieu n’est pas limité par vos impossibilités !


Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, je viens devant toi et je te demande d’augmenter ma foi. Tu n’es pas limité par mes impossibilités. Fais jaillir ta lumière dans mes ténèbres. Je te fais confiance dans le beau nom de Jésus. Amen.

Patrice Martorano

Source : www.topchretien.com

 

Non, Dieu n’est pas limité par vos impossibilités !

Non, Dieu n’est pas limité par vos impossibilités !

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 08:00

 

En janvier 1814, à l'approche de l'armée russe, la population des duchés de Schleswig-Holstein vécut dans la terreur. Les troupes ennemies faisaient de grands ravages sur leur passage. Une femme qui aimait Dieu pria instamment que sa maison soit épargnée et protégée comme par une muraille. Avant d'aller se coucher, elle chanta encore le cantique de Luther :

 

 

C'est un rempart que notre Dieu,

Une invincible armure,

Notre délivrance en tout lieu,

Notre défense sûre.

 

 

Son fils avait entendu la prière et s’écria : "Maman, il ne faut pas demander l'impossible !

- Pour Dieu, tout est possible" (Matthieu 19. 26), répondit-elle.

 

 

La nuit vint. Ils s'endormirent. Vers le matin, un grand tapage les réveilla. Les soldats étaient entrés dans le village, ils pénétraient dans toutes les maisons et les pillaient. Mais personne n'entra chez eux ! Peu à peu les bruits diminuèrent, l'ennemi s'éloigna. Comment leur maison avait-elle été épargnée ? Une neige épaisse était tombée pendant la nuit et, poussée par le vent du nord, elle s'était entassée devant la porte, la cachant complètement. Dieu leur avait envoyé un rempart de neige !

 

Il ne leur restait qu'à remercier Celui qui "campe autour de ceux qui le craignent, et les délivre" du danger (Psaume 34. 7).

 

Source : http://rosia.eklablog.com/

 

C'est un rempart que notre Dieu, Une invincible armure, Notre délivrance en tout lieu, Notre défense sûre.

C'est un rempart que notre Dieu, Une invincible armure, Notre délivrance en tout lieu, Notre défense sûre.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 08:30

Mon DIEU ! Donne-nous UN CŒUR TENDRE, un CŒUR pour ENTENDRE et OBÉIR, 😉un CŒUR pour ATTENDRE🤔 et PRIER.😮

Tahina Raniraka

(avec autorisation)

Un coeur tendre
Partager cet article
Repost0
18 novembre 2018 7 18 /11 /novembre /2018 08:00

LE CHRISTIANISME c’est la FOI CENTRÉE SUR JÉSUS CHRIST et NON SUR LES CHRÉTIENS 😉

Le ROYAUME de DIEU, non le nôtre 🙂

Tahina Raniraka

(avec autorisation)

 

Quel christianisme ?
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2018 5 16 /11 /novembre /2018 08:00

 

Un homme vient de se marier et rentrait chez lui avec sa femme. Ils traversaient un lac dans un bateau, quand tout à coup une grande tempête se leva. L'homme était un guerrier, mais la femme avait très peur car elle semblait presque désespérée

 

Le bateau était petit et la tempête était vraiment énorme, à un moment donné ils ont faillit se noyer. Mais l'homme était assis, silencieux, calme et tranquille, comme si de rien n’était.

 

La femme tremblait et elle lui demanda: " N'as-tu pas peur ?. C'est peut-être notre dernier moment sur terre et tu te la joue?

Il ne semble pas que nous serons en mesure d'atteindre l'autre rive et tu restes si calme? Seulement un miracle peut nous sauver, sinon la mort est certaine et tu restes si sinistre toi un grand guerrier? Tu es devenu fou ou quoi? "

 

L'homme se mit à rire et prit l'épée de son fourreau. La femme a été encore plus perplexe : Qu'est-ce qu'il faisait ? Puis il éleva l'épée nue à proximité du cou de sa femme. Si près que juste un petit écart était là, il touchait presque son cou.

 

Il lui dit, " As-tu peur ? "

 

Elle se mit à rire et dit: « Pourquoi devrais-je avoir peur si l'épée est dans tes mains ? pourquoi je devrais avoir peur ? Je sais que tu m'aimes et que jamais tu ne ferras ça! »

 

"Il remit l’épée dans son fourreau et dit: C'est ma réponse". JE SAIS QUE DIEU M’AIME, ET LA TEMPETE EST DANS SES MAINS. ALORS JE N'AI PAS PEUR."

 

« Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; Et les fleuves, ils ne te submergeront point ; » Esaïe 43 :2

« Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; Et les fleuves, ils ne te submergeront point ; » Esaïe 43 :2

Partager cet article
Repost0