Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.
15 janvier 2018 1 15 /01 /janvier /2018 08:00

Le 10 janvier Portes Ouvertes a communiqué les résultats du classement 2018 où les chrétiens sont le plus persécutés dans le monde. Voici quelques-uns des résultats :

 

À la 1ère place du classement : la Corée du Nord

Non seulement la Corée du Nord reste en tête du classement depuis 17 ans, mais son total de points de persécution continue d’augmenter. Le tableau ne cesse de se noircir pour les 300 000 chrétiens vivant dans le plus grand secret en Corée du Nord : alors que le régime s’enfonce dans l’isolationnisme, il devient de plus en plus paranoïaque et impitoyable envers tout individu soupçonné de traîtrise envers le leader.

 

À la 2e place du classement, pour la 1ère fois depuis 2012 : l’Afghanistan

Pour des raisons diamétralement opposées au totalitarisme absolu de la Corée du Nord, l’Afghanistan réserve le même destin aux chrétiens qui, s’ils sont découverts, refusent de renier leur foi : la mort. Dans une société où la vie est régie par la relation à la famille et à la tribu, lesquelles sont ancrées dans les traditions de l’islam, les convertis d’arrière-plan musulman vivent leur nouvelle foi avec une extrême prudence.

 

À la 3e place du classement : la Somalie

Dans ce pays, les leaders religieux déclarent publiquement que le christianisme n’a pas sa place en Somalie. Les partis politiques soutiennent et diffusent l’idée que la Somalie n’est que pour les Somaliens et que ceux-ci sont censés être musulmans.

 

Les trois pays les plus violents envers les chrétiens

L’Index Mondial de Persécution des Chrétiens fait la différence entre la persécution marteau (faits dont la violence est visible tels des kidnappings, attentats, meurtres…) et la violence étau (pressions vécues dans le cadre de la vie privée, familiale, sociale, civile et ecclésiale). Ces deux types de violence ont le même objectif : faire disparaître la foi chrétienne. Les trois premiers pays les plus violents envers les chrétiens sont : le Pakistan (5), le Nigéria (14), la Centrafrique (35).

 

Plusieurs autres tendances apparaissent en conclusion du classement à savoir :

  • Le recul des groupes extrémistes ne signifie pas le recul de la persécution
  • Le nationalisme religieux s’installe et se durcit en Asie du Sud-Est
  • L’Afrique reste le continent le plus violent pour les chrétiens
  • La persécution continue d’augmenter

Quelques chiffres à connaître :

1 chrétien sur 12 est gravement persécuté dans le monde

3 066 chrétiens ont été tués en 2017

1 922 chrétiens détenus

793 églises ont été ciblées

 

Source : www.portesouvertes.fr 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 08:00

Les chrétiens persécutés sont formels : s’ils tiennent, c’est grâce à nos prières. Associons-nous à eux afin qu’ils soient fortifiés dans la foi.

 

Dans la vidéo ci-après, vous trouverez :

 

- La liste des 5 premiers pays du monde où être chrétien coûte le plus en 2018

 

- Un interview de Michel Varton, le directeur de Portes Ouvertes, qui explique les tendances de l'Index cette année et l'importance du combat spirituel

 

- 5 témoignages de chrétiens persécutés qui demandent la prière sur des sujets spécifiques.

ORGANISEZ UN TEMPS DE PRIÈRE EN ÉGLISE

 

L’Index Mondial de Persécution des Chrétiens est avant tout un document humain qui veut rendre compte de ce que vivent 215 millions de chrétiens dans les pays où la persécution est forte à extrême. Il a pour but d’informer en se basant sur des faits réels et de nous aider dans nos actions sur place. Mais rien n’est possible sans la prière.

Soutenez les chrétiens persécutés en priant pour eux :

  1. Téléchargez la vidéo avec un résumé de la situation et des sujets de prière
  2. Montrez-la dans votre église ou votre groupe de prière
  3. Priez pour aider les chrétiens persécutés à tenir face à l’épreuve

 

 

Ce temps de prière est aussi proposé dans le cadre de la Semaine Universelle de Prière proposé par le CNEF National en France.

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 17:44

TOUS LES ANS, PORTES OUVERTES EDITE L'INDEX MONDIAL DE PERSECUTION DES CHRETIENS, UN RAPPORT OBJECTIF D'EXPERTS SUR LA DISCRIMINATION RELIGIEUSE SUBIE PAR LES CHRETIENS AUTOUR DU MONDE…… VOICI LES 5 PREMIERS PAYS, SUR UNE LISTE DE 50 PAYS ALLANT DE LA PERSECUTION FORTE A LA PERSECUTION EXTREME.

Partager cet article
Repost0
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 07:00

SOYONS RESOLUS A COUPER AVEC TOUT CE QUI NOUS DISTRAIT DE LA PRESENCE DE DIEU. 

Partager cet article
Repost0
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 07:00

Cet article est reposté depuis Chretiens2000.

Après les technologies à porter, voici les technologies à tatouer! La dernière étape avant les technologies qui seront implantées dans le corps humain

Partager cet article
Repost1
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 09:04

Une ado chrétienne fait le buzz en dénonçant la série Netflix qui romance le suicide

 

Dans la nouvelle et très controversée série de Netflix à destination des adolescents, 13 reasons why, l’héroïne de la série, Hannah Baker se suicide pour mettre fin à ses souffrances, après avoir enregistré 13 cassettes dans lesquelles elle explique ce qui l’a poussé à abréger ses jours.

 

La série est accusée de romancer l’acte irréversible qu’est le suicide, auprès d’un public jeune et influençable. Outre-Atlantique, parmi les nombreuses critiques de la série, une adolescente de 16 ans a décidé d’apporter une réponse personnelle à ce que l’on peut considérer comme une banalisation du suicide. Lauren McRoberts a rédigé sur son blog 13 reasons why not ?, les 13 raisons pour ne pas mettre fin à ses jours.

 

Pour Lauren, l’histoire d’Hannah n’est pas qu’une histoire, elle révèle le quotidien de nombre d’adolescents harcelés, abusés, moqués, déprimés, noyant leurs souffrances dans la drogue, l’alcool et le sexe, ne trouvant parfois aucune autre issue que le suicide.

 

Voici le message de Lauren à tous ces adolescents :

13 raisons pour ne pas le faire

  1. Tu es une créature merveilleuse (Psaume 139:14).
  2. Tu as de la valeur.
  3. Tu es fait à son image.
  4. Ton corps est un temple (1 Corinthiens 6:19-20).
  5. Ton corps ne t’appartient pas.
    Il appartient à Jésus.
  6. Tu es PLUS…
    Plus que les murmures, les rumeurs et la solitude.
  7. La mort a déjà été vaincue.
    Quelque soit ton combat, Jésus est déjà mort pour cela.
  8. Ta vie a un but.
  9. Au final, tu n’es pas au contrôle.
    Dieu l’est.
  10. Notre Dieu est plus grand.
  11. Tu ne peux pas donner la victoire à l’ennemi.
    Les mensonges que tu entends viennent de l’ennemi.
    Ne le laisse pas gagner.
  12. Tu n’es pas seul.
  13. Dieu a un plan pour que tu prospères.
    Ce n’est pas un cliché.
    C’est la vérité.

« Si vous envisagez de vous faire du mal ou de vous suicider… Je vous assure que vous n’êtes pas seul… Votre vie est précieuse. »

 

Et c’est un succès, le texte a été visionné par des centaines de milliers de personnes. Interviewée par CBN News, la jeune fille a déclaré :

 

« Après avoir regardé la série, j’ai senti que le Saint-Esprit l’avait mis sur mon coeur… Je pense que lorsque vous êtes chrétien, vous acceptez le Saint-Esprit dans votre coeur. C’est comme une conscience pour vous, et je me suis sentie appelée à faire cela, c’était lourd sur mon coeur…. J’ai souffert de dépression et d’anxiété pendant des années… Ma foi m’a motivée à commencer ce blog. »

 

La rédaction

https://www.infochretienne.com

 

Parents, soyez vigilants, cette série est également disponible en français. Voici le teaser en version française de « 13 reasons why ».

 

« Si vous envisagez de vous faire du mal ou de vous suicider… Je vous assure que vous n’êtes pas seul… Votre vie est précieuse. »

« Si vous envisagez de vous faire du mal ou de vous suicider… Je vous assure que vous n’êtes pas seul… Votre vie est précieuse. »

Partager cet article
Repost0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 13:06

 

"40 JOURS DE PRIERE" commencent le 29 mars 2017.

Un programme proposé par "Un Jour Une prière". 

 

"Les 40 SUJETS DE PRIERE"  ICI

 

 

"40 jours de prière pour la France" est un programme proposé par Un Jour Une Prière pour préparer les présidentielles 2017 en France.

"40 jours de prière pour la France" est un programme proposé par Un Jour Une Prière pour préparer les présidentielles 2017 en France.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 20:28
Aujourd’hui, 215 millions de chrétiens sont gravement persécutés dans les 50 pays de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens. Portes Ouvertes se tient à leurs côtés.

Aujourd’hui, 215 millions de chrétiens sont gravement persécutés dans les 50 pays de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens. Portes Ouvertes se tient à leurs côtés.

 

Résultats 2017 de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens
 
 
 
Alors que l’Asie est en route pour rattraper le Moyen-Orient et l’Afrique, la persécution continue à augmenter au niveau mondial.
 
L’Asie en route pour « rattraper » le Moyen-Orient
 
D’après les résultats du classement, les pays d’Asie sont parmi ceux où la persécution augmente le plus et aucun pays d’Asie ne voit son degré de persécution baisser. L’Inde, par exemple atteint désormais la 15ème place, elle n’a jamais été placée aussi haut. Au Vietnam et au Laos, la pression sur les chrétiens augmente.
 
La Corée du Nord est pour la 16ème année consécutive en tête du classement de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens. Dans ce pays, la persécution à l’encontre des chrétiens dure depuis plus de 60 ans. Avant 1945, il y avait environ 500 000 chrétiens. En 1955, toute trace visible du christianisme a été effacée.
 
La persécution continue à augmenter
 
Pour la quatrième année d’affilée, le nombre de points de persécution totalisés par les 50 pays de l’index a augmenté, passant de 3 299 à 3 355, ce qui montre que la persécution des chrétiens augmente d’année en année. Les quatre pays qui connaissent les degrés de persécution les plus intenses en haut du classement « talonnent » de plus en plus la Corée du Nord. Il s’agit de la Somalie, de l’Afghanistan, du Pakistan et du Soudan.
 
Moins de persécution violente mais l’oppression au quotidien gagne du terrain au Moyen-Orient et en Afrique
 
La stratégie d’imprégnation de l’extrémisme islamique affecte les sociétés du Moyen-Orient et d’Afrique, chassant les chrétiens et laissant des sociétés de plus en plus radicalisées. On assiste à une radicalisation des sociétés partout où la présence chrétienne est éradiquée par l’extrémisme islamique.
 
Les chrétiens, les plus grands perdants du chaos au Moyen-Orient
 
Le Moyen Orient est polarisé entre des régimes plus radicaux et des régimes plus autocratiques. Les mêmes pays qui luttent contre l’extrémisme islamique contrôlent de près la liberté des chrétiens. L’Arabie Saoudite et l’Iran luttent pour la suprématie dans la région. Les populations en pâtissent et particulièrement les chrétiens.
 
Pour accéder à l’ensemble des tendances, découvrez la synthèse des résultats de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2017.
 
Communiqué de Presse de Portes Ouvertes ONG au service des Chrétiens Persécutés
 
 

 

 

 

 

 

 

Découvrez les 5 pays où la persécution des chrétiens est la plus forte selon l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2017. Voir le classement complet https://goo.gl/ZhXAzY

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 17:26

Stephanie Packer est une jeune mère de quatre enfants qui a appris, en 2012, qu’il lui restait probablement trois ans à vivre. Elle est atteinte d’une forme de sclérodermie qui a causé l’apparition de cicatrices dans ses poumons, la fibrose pulmonaire. En plus de ses difficultés respiratoires, des complications font qu’elle ne peut plus absorber que de petites gorgées d’eau. Elle trouve du courage dans les groupes de soutien et dans son église. Mais également dans les soins médicaux qui laissaient penser à une possible amélioration de son état. Or, après lui avoir promis de couvrir les dépenses relatives à la chimiothérapie, son assureur ne lui offre plus qu’une seule possibilité d’être remboursée : qu’elle accepte le suicide assisté, désormais légalisé en Californie, et il restera seulement 1,20 dollar à sa charge.

 

Stephanie a perdu à deux reprises en justice contre l’assureur. Sa situation n’est pas isolée, ni en Californie ni dans l’Etat voisin de l’Oregon dont la législation en matière d’euthanasie a inspiré celle sous l’empire de laquelle vit la jeune femme. En effet, en dépit des louanges sur des lois dites équilibrées, les assurances privées ou les caisses d’assurance maladie refusent de couvrir les soins médicaux des personnes ayant de très faibles chances de rémission, et elles les incitent à recourir au suicide assisté. Ce qui n’est pas sans soulever de sérieux problèmes éthiques, en sus du fait d’administrer médicalement la mort.

 

D’un prétendu droit moral de mourir, on passe à un devoir économique de mourir pour ne pas être à charge de la société ou des sociétés d’assurance. Une conception de l’individu qui rejoint celle économique des tests génétiques qu’une loi fédérale de 2008 a interdit aux assureurs et employeurs d’utiliser pour discriminer.

Hans-Søren Dag

 

Pour plus de détails, vous pouvez également consulter le dossier : N’ayant plus beaucoup de temps à vivre, une Californienne se voit incitée par son assureur à se faire euthanasier

 

Info Chrétienne

 

D’un prétendu droit moral de mourir, on passe à un devoir économique de mourir pour ne pas être à charge de la société ou des sociétés d’assurance.

D’un prétendu droit moral de mourir, on passe à un devoir économique de mourir pour ne pas être à charge de la société ou des sociétés d’assurance.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 08:00

La réponse des croyants bibliques pour halloween

Regardons la fête de l’Halloween du point de vue de la Bible.

 

par Geoffrey Grider

« … et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.  Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret. » (Éphésiens 5:11,12)

La Bible dit que le chrétien est appelé à la liberté, que nous sommes sous la grâce et non sous la loi.  Une nouvelle vie en Jésus-Christ nous a donné la liberté de vivre comme nous choisissons de vivre.  Mais, avec cette liberté vient la responsabilité géniale de vivre nos vies d’une manière telle que nous sommes prêts pour le siège du jugement du Christ.  Les bons choix, les choix divins faits ici sur la terre vont récolter des couronnes dans le ciel.  Mais, l’utilisation de cette même liberté comme une occasion pour nos propres désirs égoïstes résulte dans la perte de ces couronnes.  La Bible dit que vous devez choisir aujourd’hui qui vous servirez.  Dieu nous permet de faire des choix.

Tout au long de la Bible, nous lisons à propos de Satan, le diable, dont le seul but dans la vie est de nous faire trébucher, de nous causer de la misère et de la tristesse.  La Bible dit qu’il ne vient que pour chercher ses victimes, pour tuer ses victimes, et pour détruire autant de vies sauvées et non-sauvées que possible.  Il est une force constante qui nous leurre dans l’égarement, et qui nous attire sans fin vers le côté obscur, et qui utilise tous les moyens possibles pour compléter sa mission.

L’Halloween en Amérique en 2014 était une des « fêtes » les plus célébrées pendant toute l’année, et les chrétiens y ont participé presque autant que tout autre groupe de personnes.  Les parents habillent leurs petits chéris en princesse et en costumes de cow-boy, frappent aux portes pour des bonbons, et décorent l’intérieur et l’extérieur de leurs maisons avec des lanternes festives, des fantômes suspendus, d’adorables sorcières et sorciers.  Mais, d’où ce jour provient-il ?  Nous allons jeter un coup d’œil.

Beaucoup de chrétiens célèbrent les fêtes, comme l’Halloween, sans penser à leurs origines ou leur vrai sens.  Il est impossible de séparer l’Halloween des druides parce qu’ils ont commencé le « jour férié ».  Pendant plusieurs centaines d’années avant Jésus-Christ, les Celtes ont habité ce qui est maintenant la France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Écosse et l’Irlande.  Les prêtres celtiques étaient appelés les druides.  Ces peuples ont finalement été conquis par les Romains.  Les informations sur les Celtes et les Druides proviennent de César et des historiens romains, des écrits grecs aux environs de 200 avant Jésus-Christ, et de très anciens écrits retrouvés en Irlande.  Les écrits grecs et romains sur les Druides insistent lourdement sur leurs fréquents sacrifices humains barbares. Les anciens textes irlandais en disent très peu sur les sacrifices humains, mais, détaillent l’utilisation de la magie par les Druides pour soulever des tempêtes, jeter des sorts contre des lieux, tuer par l’utilisation de sorts et créer des obstacles magiques.

Les mignonnes lanternes illuminées sur votre porche ont été utilisées d’abord par les Druides dans leurs sacrifices humains.  Après avoir tué leur victime, ils drainaient la graisse de leur corps et remplissaient une gourde ou une citrouille pour ensuite mettre une bougie à l’intérieur.  Un visage sinistre était sculpté sur la face extérieure de la citrouille et la mèche était allumée, en utilisant la graisse comme carburant.  Cela était fait pour apaiser leurs dieux, les esprits obscurs, Satan.

Le 31 octobre était célébré par les Druides avec beaucoup de sacrifices humains et un festival honorant leur dieu soleil et Samhain, le seigneur des morts.  Ils croyaient que les âmes pécheresses de ceux qui étaient morts au cours de l’année allaient dans un lieu de tourments et ne seraient libérées que seulement si Samhain était satisfait de leurs sacrifices.

Les écrits Irlandais racontent la fascination que les moines catholiques avaient avec les puissants Druides, et les Druides devinrent bientôt des membres importants de leurs monastères.  Le Pape Grégoire le Grand a décidé d’intégrer les fêtes des Druides dans l’église.  Il a fait la proclamation que, « Ils ne doivent plus sacrifier des bêtes au diable, mais, ils peuvent les tuer pour la nourriture afin de plaire à Dieu, et rendre grâce au donateur de tous les dons pour sa bonté ».  Le Pape Grégoire III a déplacé le festival de l’église du 31 octobre au 1 novembre et l’a appelé la Fête de Tous les Saints ou la Toussaint.  Le Pape Grégoire IV a décrété que la journée devait être respectée par l’église universelle.  Le terme Halloween provient de All Hallows Eve.

Les pères fondateurs de l’Amérique ont refusé de permettre l’observation de la fête parce qu’ils savaient qu’elle était un jour férié païen.  L’Halloween n’a pas été largement célébrée aux États-Unis avant 1900.  Dans les années 1840, il y avait une famine terrible en Irlande, et ceci a envoyé des milliers de catholiques irlandais en Amérique.  Ils ont apporté avec eux l’Halloween.  La coutume moderne d’aller de porte en porte pour demander de la nourriture et des bonbons remonte à l’époque des Druides.  Ils croyaient que les âmes perdues et pécheresses étaient libérées sur la terre par Samhain pendant une nuit, le 31 octobre, alors qu’elles attendaient leur jugement.  Ils pensaient que ces âmes se présentaient devant les maisons des vivants et étaient accueillies avec des tables pleines de banquets.  Les gens craignaient beaucoup ces esprits et pensaient que les esprits leur nuiraient et même les tueraient si les sacrifices qu’ils donnaient n’apaisaient pas Samhain.  Ils sculptaient des visages démoniaques dans des citrouilles ou de grands navets et y plaçaient une bougie afin de garder les mauvais esprits loin de leurs foyers.

La tradition de creuser des pommes pour y placer des noix provenait d’une addition romaine pour la veille du Nouvel An druidique.  Les Romains adoraient Pomona qui était la déesse de la moisson.  Ils ont combiné leur fête de la moisson de Pomona avec l’Halloween.  Très peu de preuves archéologiques des Druides ont été retrouvées, mais, il existe un excellent accord entre les documents romains et irlandais.  Les deux affirment clairement que les connaissances des Druides n’ont jamais été écrites, mais, transmises de génération en génération par des enseignements oraux.  C’était pour protéger leurs secrets.  Rien ne devait être écrit.  Les Druides continuent secrètement avec sensiblement les mêmes traditions.

Lorsque nous, les chrétiens, participons à l’Halloween, nous poursuivons la tradition druidique qui a commencé avec les sacrifices humains et les adorations  des dieux souterrains.  

La Bible nous dit de non seulement éviter le mal, mais, aussi d’éviter tout ce qui pourrait paraître mal.  

Nous sommes appelés à être « le  sel et la lumière » pour un monde perdu et mourant.  Nous sommes appelés à être un « peuple particulier », visiblement différent du monde qui nous entoure. Participer au festival du Diable, à tout le moins, est un mauvais témoignage et envoie des messages confus à nos enfants.

Utilisez votre liberté dans le Christ de toutes les façons que vous choisissez pour ce 31 octobre, mais, rappelez-vous seulement qu’un jour Jésus vous demandera des explications à ce sujet au Siège de Jugement.

Quelle réponse Lui donnerez-vous lors de cette journée ?

Source : NowTheEndBegins.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Source : http://pleinsfeux.org

 

Lorsque nous, les chrétiens, participons à Halloween, nous poursuivons la tradition druidique qui a commencé avec les sacrifices humains et les adorations  des dieux souterrains... La Bible nous dit de non seulement éviter le mal, mais, aussi d’éviter tout ce qui pourrait paraître mal.

Lorsque nous, les chrétiens, participons à Halloween, nous poursuivons la tradition druidique qui a commencé avec les sacrifices humains et les adorations des dieux souterrains... La Bible nous dit de non seulement éviter le mal, mais, aussi d’éviter tout ce qui pourrait paraître mal.

Partager cet article
Repost0